LIVRES | PHOTO-ESSAI

Saclay, Panorama – Paysages Superposés

A travers 2300 photographies, Antoine Vialle enregistre un état des lieux du paysage dessiné du campus scientifique de Saclay. La publication de cet ouvrage s’inscrit dans le débat culturel de fond qui touche à l’illisibilité du paysage urbain contemporain. Il contient également un essai théorique et un entretien avec le paysagiste Gilles Clément.

Information

Présentation
Antoine Vialle, Gilles Clément
Saclay, Panorama — Paysages superposés

Saclay, Panorama — Paysages Superposés dresse une carte à hauteur d’homme, depuis le trottoir et jusqu’à l’horizon. A travers 2300 photographies, il enregistre un état des lieux du paysage dessiné par les interfaces de communication du campus scientifique de Saclay, implanté depuis plusieurs décennies sur un plateau de la métropole d’Ile-de-France. Tel qu’il apparaît au piéton et à l’automobiliste, le territoire est montré dans sa banalité, ses répétitions, mais aussi dans la beauté de son caractère naturel et végétal.

A travers un essai théorique, accompagné d’un entretien avec le paysagiste Gilles Clément, cet ouvrage tente de déchiffrer le dialogue contradictoire qui s’instaure entre le lointain et les premiers plans de l’aménagement urbain. La référence historique au dispositif du panorama peint au XIXe siècle est alors convoquée comme clé de lecture de notre rapport au paysage urbain. A quoi ressemblerait le panorama d’une métropole contemporaine et que nous montrerait-il?

A la limite d’une ville qui se renouvelle et d’un horizon troublant, presque embarrassant — l’horizon agricole — se profile ainsi la notion de paysages superposés. Entre les signes plaqués sur le sol de la route, entre les béances d’un décor végétal aux plans perspectifs désarticulés, s’esquisse alors une ville fragile et intermittente. Une ville en devenir, dont il faut comprendre la norme, autant que l’imaginaire qu’elle contient pour pouvoir la transformer, à l’«horizon».

La publication de cet ouvrage s’inscrit dans le débat culturel de fond qui touche à l’incohérence, l’illisibilité, voire l’invisibilité du paysage urbain contemporain. Traversant les champs politiques, sociaux, artistiques et urbanistique, ce débat prend actuellement un relief spécifique avec l’émergence du Grand Paris, dont la transformation du Plateau de Saclay est un des projets emblématiques.

Informations pratiques

Distribution sur le site des éditions Kaiserin
ou à la librairie Volume au 47, rue Notre-Dame de Nazareth, 75003 Paris