PHOTO

Roni Horn

Pg_Labanque16MounirFatmi08bParadox
@12 Jan 2008

Des séries photographiques silencieuses et apaisées de portraits, ou vues de la surface de l’eau de la Tamise, qui déclinent le thème des variations et des mutations.

Silencieuse et apaisée, la série de photographies de Roni Horn, From Some Thames, explore les mutations constantes dont la surface de la Tamise est la proie. Calme et limpide, opaque et dérangée, sous le soleil ou la pluie, la vie de cette rivière s’écoule comme autant de sensations presque impressionnistes de la nature. L’échelle n’étant pas réellement déterminée, on peut se prendre à rêver devant cette immense masse aux vagues de bronze ou encore devant une vue rapprochée d’un cercle tracé dans l’eau par une goutte de pluie égarée. Surface-caméléon, la Tamise renvoie à la pratique habituelle de Roni Horn, qui, dans ses séries de portraits rapprochés d’une même personne, (par exemple, You are the Weather, 1994-1996), montre comment le modèle réagit aux variations climatiques auxquelles il est soumis.

Et c’est encore de mutation dont il s’agit dans la récente pièce Cabinet of, composée de trente-six photographies. Deux personnages de cirque, le clown blanc et l’Auguste, sensés s’équilibrer par leurs personnalités diamétralement opposées, ne font plus qu’un dans des portraits photographiques  » bougés « . Sobrement exposées dans la grande salle de la galerie Yvon Lambert, ces photographies très picturales (on pense parfois à Bacon, à la fois dans le geste d’un visage en mouvement et dans la gamme de couleurs rose/rouge/blanc), ouvrent sur un monde où l’on peut choisir désormais le sexe de son enfant, où des entités autrefois inconciliables se retrouvent dans un seul corps sans contradiction aucune. Dans ce cabinet dont on ne sait s’il est celui du médecin, de l’amateur de curiosités ou du savant fou, le personnage du clown, stigmatisé depuis Buffet par une imagerie ringarde, reprend toutes ses lettres de noblesse et de tristesse.

Le hasard du calendrier a fait que cette exposition a été visible pendant une période d’intenses remous politiques. Entre le maître et l’esclave, les brusques changements de climat, et les figures politiques qui semblent sortir directement de l’École du cirque, l’actualité artistique avance parfois parallèlement à l’actualité sociale, sans pourtant se chevaucher, et c’est tant mieux.

Roni Horn
Cabinet of, 2001. C-prints # 1/14, 36 images.
From some Thames, 2000. Groupe L, c-prints # 2/8, quadriptyque (65, 66, 67, 68)
From some Thames, 2000. Groupe M, c-prints # 2/8, quadriptyque (69, 70, 71, 72)
From some Thames, 2000. Groupe C, c-prints # 3/8, quadriptyque (15, 16, 17,18)
From some Thames, 2000. Groupe J, c-prints #3/8, quadriptyque (55, 56, 57, 58).