ART | EXPO

Rock Bottom

20 Juin - 01 Août 2009
Vernissage le 20 Juin 2009

A travers des dessins nostalgiques ou une fausse cheminée qu’il a construit pour l’exposition, David Kramer s’amuse et adresse des piques satiriques sur ce qu’il considère comme l’impalpabilité démesurée du rêve américain.

David Kramer
Rock Bottom

Project Room
David Kramer est né en 1963 sur une petite île au large des Etats-Unis où il a passé une grande partie de sa vie. De son perchoir dans la ville de New York, l’artiste s’amuse et adresse des piques satiriques sur ce qu’il considère comme l’impalpabilité démesurée du rêve américain.

Cela étant, David Kramer regarde jovialement vers l’Ouest, et rêve d’une fin hollywoodienne tout aussi insaisissable, cette fin qui règle les problèmes et satisfait tous les désirs, ne serait-ce que pour un instant fugace.

Pour son exposition à la Galerie Laurent Godin, David Kramer construit une cheminée moderniste et un mur en pierre apparente, comme ceux vus sur les pages des magazines d’art de vivre qu’on trouve dans les garçonnières et les maisons chics des classes les plus aisées.

Néanmoins l’oeuvre de l’artiste reste une contrefaçon à petit budget, réalisée avec des matériaux de construction pauvres, de la colle et de la peinture.

En d’autres termes, uniquement ce dont il dispose, mais qui permet pourtant de servir un objectif plus noble en offrant une preuve concrète que les choses entraperçues dans les magazines peuvent réellement exister, même si cela n’est que modestement fait-maison et ne semble pas meilleur que le décor d’un film de série B.

Le Project Room et son mur en pierre apparente servent de toile de fond aux dessins de David Kramer qui représentent des réclames pour des cigarettes et de l’alcool issues d’une époque optimiste révolue dans l’histoire de la publicité américaine.

La copie est « réécrite » avec les clins d’oeil humoristiques de l’artiste, alors que ce dernier essaie d’appliquer ses propres vérités dans des rêves pré-formatés, et s’accroche à l’idée très romantique qu’un jour il se réveillera, et ses désirs seront devenus réalité.

Evénement

Concert de Young Snail le soir du vernissage : le 20 juin 2009 à 19h30.