DANSE

[Rencontre] Académie Fratellini : Double jeu

15 Oct - 16 Oct 2004

Rencontres autour du numérique et des arts de la piste avec workshops, exposition, performances, spectacles. Pour comprendre et expérimenter la vidéo interactive, la capture des mouvements par ordinateur notamment, et participer à des concerts interactifs et des performances collectives.

« Double jeu »
Académie Fratellini

L’événement
Communiqué de presse

Je est un autre a dit le poète. C’est en tout cas un jeu possible auquel se livrent les jeunes artistes provenant des arts de la piste ou du spectacle vivant par l’intégration à leur propos artistique des moyens qu’offrent les technologies numériques. Et le jeu se combine à celui de l’artiste-chercheur qui transforme en un double jeu numérique la source artistique initiale, la prolonge, la renverse, lui donne du jeu, créant les interstices qui donnent à voir autre chose, peut-être l’amorce d’une nouvelle façon de créer.

Programme

> Vendredi 15 octobre
17h00 Ouverture au public
17h30 / 20h30 Présentation des travaux issus des workshops
17h30 / 22h30 Performances dans le chapiteau spectacle l’Altaï;r Jouable VS VJ et L’Institut de beauté
20h30 / 23h30 Spectacles programmés en parallèle :
Studio 1 : Interstices de la compagnie Des pieds et des mains, puis # 0.0 de la compagnie AKYS projecte
studio 3 : Convergences d’Adrien Mondot, puis Intérieur nuit de l’Association W

> Samedi 16 octobre 2004
15h00 Rencontre débat / Cabaret l’amazir : « Interaction et nouvelles technologies, quels outils pour la compréhension et la transmission du geste cirque? »
15h30 / 20h30 Présentation des travaux issus des workshops
17h30 / 22h00 Performances dans le chapiteau spectacle l’Altaï;r : Babylone – périphéries, Jouable VS VJ
20h30 / 23h30 Spectacles programmés en parallèle Jouable / workshops et performances Le geste interactif n’est pas simplement ce qui se situe entre le spectateur et l’x0153;uvre. C’est une qualité particulière, à la fois interne et externe, favorable à l’art, la jouabilité. Après Jouable/Genève à la Haute école d’arts appliqués de Genève en 2002 et Jouable / Kyoto à l’Université Doshisha en 2003, Jouable / Saint-Denis et Paris en 2004 débute par un programme de workshops et de performances à l’académie fratellini et se poursuit avec l’exposition Jouable à l’École nationale supérieure des arts décoratifs, 31 rue d’Ulm, Paris 5e, du 19 novembre au 4 décembre 2004.

À l’académie fratellini se déroulent les aspects expérimentaux de Jouable. Des artistes-chercheurs animent des workshops sur le thème de la jouabilité et du geste interactif. Ils sont également les acteurs de performances intégrant l’interactivité, l’image et le son numériques.

Workshops réservés aux professionnels sur inscription.

Avec le concours du département Arts plastiques de l’Université Paris 8, de l’Atelier de recheches interactives de l’École nationale supérieure des arts décoratifs, et de la Haute école d’arts appliqués de Genève.

 » Les Perspecteurs « , animé par Caroline Bernard et Jean-Louis Boissier
Autour des acrobates fil-de-féristes, associer les divers aspects de la captation du geste à sa figuration vidéo-interactive en utilisant une caméra motorisée pilotée par ordinateur. L’installation se présente comme un diptyque passé /présent des temps de captation du geste et de la lecture interactive.
Atelier de vidéo interactive, animé par Andrea Davidson
Initiation au tournage et au montage vidéo-numérique pour une création interactive prenant en compte la spécificité de la prise de vue vidéo en fonction du geste chez les artistes du cirque. Au travers de l’interactivité, il sera possible de transmettre une impression de mouvement par des moyens qui dépassent la perception du mouvement au cinéma.
Atelier sur la capture du mouvement et les gestes du jongleur, animé par Armando Menicacci et l’association Anomos
Utilisation de différents systèmes de capture du mouvement afin de transformer le geste du jongleur en un environnement visuel. Cet environnement restitué sous forme de DVD pourra constituer un élément de travail pour une pédagogie du geste du jongleur.
 » GPS movies, Saint-Denis 2004 « , animé par Daniel Sciboz, Liliane Terrier et Jean-Noël Lafargue
Performance collective. Équipés d’un dispositif spécifique ˜ ordinateur portable, récepteur GPS, webcam ˜, des étudiants arpentent, dans une série de marches, l’espace de la Plaine Saint-Denis, un périmètre en mutation dont la toponymie évoque la mémoire d’anciennes processions. Le DVD qui en résultera donnera à voir le paysage traversé sous la forme d’une cartographie hybride, image du déplacement physique et indice du lieu traversé.
 » Bords-limites « , animé par Alexis Chazard et Gwenola Wagon
Exploration de la confrontation de deux champs aux formes distinctes : celui du spectacle vivant d’un cirque en renouveau et celui des arts utilisant les médias, le son et l’image en mouvement. Proposition d’une pièce collective où opèreront les angles multiples des participants par des descriptions sonores et visuelles.

Performances
 » Babylone-Périphéries «  par Gwenola Wagon, Alexis Chazard, David Bruto, Marika Dermineur, Didier Aschour, Boris Pollet
Véritable  » topographie de l’enfer « ,  » Babylone Centre  » de Jérôme Bertin est ici comme  » exorcisé « , accompagné. Les sens se glissent dans l’infra-mot, l’ensemble se présentant comme un jeu de langue régi par les ponctuations.
 » Jouable VS VJ «  par Marina Bakic, Jean-Michel Géridan et Hikaru Fujii
Concert-performance qui met en scène des interfaces jouables utilisées comme instruments visuels et sonores.
 » L’Institut de beauté «  par Donald Abad et Stéphane Granger
Performance-concert interactif :  » Entrez et asseyez-vous. Détendez-vous. Beauté vous sera contée, louanges vous seront chantées. Une fois comblé(e), vous pouvez vous relever. Sortez, et observez, ainsi vous découvrirez le néo-punk antique.  »

Spectacles

 » Interstices «  / présentation d’un état de travail
Petite forme organique où le corps d’une équilibriste contorsionniste se mêle aux sinuosités d’un film d’animation. Ce travail est né de la rencontre de deux jeunes artistes belges issues de l’École supérieure des arts du cirque de Bruxelles et de l’École nationale supérieure d’audiovisuel. Cette première ébauche du projet a été élaborée pour la rencontre Jeunes Talents Cirque 2004.
 » # 0.0 (dièse zéro point zéro) «  (Always Keep Your Smile !) par la compagnie Akys Projecte
Xeu est jeune. Xeu veut être reconnu. Xeu veut participer à la croissance. Petite fable kaléï;doscopique urbaine :  » # 0.0  » est une incursion dans l’univers environne-mental d’un prototype de jeune d’aujourd’hui. Un cadrage serré sur la dés-intégration. Un publi-reportage joyeux et garanti sans moralisme sur l’entraînement exigeant des baby-champions des couloirs d’A.N.P.E et des boîtes d’intérim. Bref, un hommage rieur et poignant à toutes les stars losers.
 » Convergences «  / présentation d’un état de travail par la compagnie Adrien
Jonglage virtuel qui bouscule les règles du jeu de la pesanteur, jonglage réel renversant notre perception de l’image, vertige des spectateurs au point de convergence où l’image, le son et le geste transforment les apparences du monde. Ce projet est lauréat des Jeunes Talents Cirque 2004.
 » intérieur nuit «  par l’association W
Conçu par un artiste de cirque issu de la XIVe promotion du Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne, ce projet est un espace de réflexion sur la notion d’équilibre, il met en jeu un  » corps métamorphique « , interroge notre rapport sensoriel à l’espace et au temps, avec le souci de construire un même présent avec le spectateur. Arts du cirque, danse, théâtre s’associent aux technologies numériques de l’image et à la musique électronique pour un spectacle de l’intime, avec pour paysage intérieur le présent des métamorphoses.

Infos pratiques
> Lieu
académie fratellini
rue des cheminots Quartier Landy-France. Denis-La Plaine
Rer D, Station Saint-Denis Stade de France. Tél. Ciren < > Martine Bour /
> Horaires
Vendredi de 17h à 22h30
Samedi de 15h à 23h30
> Contact
T. 01 49 46 00 00
fratellini@academie-fratellini.com
ciren@ciren.org
www.ciren.org
> Tarifs
Workshop : entrée libre
Spectacles : 5 euros