PHOTO | EXPO

Nous ne sommes pas des photographes

07 Juil - 16 Déc 2018
Vernissage le 07 Juil 2018

L’exposition « Nous ne sommes pas des photographes » au Musée d’art contemporain de la Haute-Vienne - château de Rochechouart revient sur les trente années de production photographique de Raoul Hausmann. Plus de 250 tirages originaux témoignent de l’approche expérimentale et libre que l’artiste dada avait de ce médium.

L’exposition « Nous ne sommes pas des photographes » au Musée d’art contemporain de la Haute-Vienne – château de Rochechouart retrace la carrière photographique de Raoul Hausmann à travers plus de 250 tirages originaux, des archives et des écrits inédits.

« Nous ne sommes pas des photographes  »  déclarait Raoul Hausmann

Le titre de l’exposition, « Nous ne sommes pas des photographes », reprend une phrase publiée par Raoul Hausmann en 1921 dans son Manifeste du présentisme et à travers laquelle il rejetait la conception de la vision comme simple phénomène optique. Il s’inscrit dans la réflexion de Raoul Hausmann sur une créativité qui doit se nourrir d’une sensualité sans limites, un art qui doit ouvrir le champ de la perception en se fondant sur tous les sens : le toucher, les formes, les couleurs…

La citation de Raoul Hausmann sur sa conception de la photographie replace son œuvre dans ce domaine dans le cadre d’une pratique artistique expérimentale qui ne pose pas de frontières entre les différents médiums et techniques. Les clichés abordent dans un même mouvement les recherches sur l’optique, les expérimentations sur la lumière, l’abstraction, les mouvements du corps, l’architecture…

Raoul Hausmann, un des acteurs majeurs de la photo du XXe siècle

Réunissant plus de 250 tirages originaux, des archives et des écrits inédits de Raoul Hausmann, l’exposition revient sur les trente années de la production photographique de l’artiste, de 1927 à 1957. Une production à laquelle ce cofondateur du mouvement Dada Berlin en 1918, ayant abandonné la peinture au profit de nouveaux moyens de création tels que le collage, le photomontage et la poésie sonore, se consacra de façon intense à partir du milieu des années 1920, et qui fait de lui un des acteurs majeurs de cet art du XXe siècle.

Le parcours retrace celui de Raoul Hausmann, de l’île de Sylt en Mer du Nord à la France où il s’installe en 1939 et où il meurt en 1971, en passant par l’île d’Ibiza ou il se réfugie entre 1933 et 1936, la Tchécoslovaquie où il se trouve en 1937. Des paysages de la mer du Nord, on retient un des nombreux nus féminins, photographié de dos sur une plage. Le cliché intitulé Alt Berlin, pris en 1931, fixe l’image d’un carrefour captée de façon oblique, dans un jeu de lignes et d’ombres troublant. Un photogramme réalisé en 1951 témoigne des recherches sur la lumière menée par Raoul Hausmann et résultant en d’abstraites compositions.

AUTRES EVENEMENTS PHOTO