ART | EXPO

Rainbow Ranch Hand

03 Déc - 31 Déc 2016
Vernissage le 03 Déc 2016

L’exposition « Rainbow Ranch Hand » au Frac Nord-Pas de Calais explore les multiples états de la couleur à travers de nouvelles œuvres de Julien Saudubray. Les tableaux et installations du jeune peintre dialoguent avec des œuvres issues de la collection du Frac et avec celles de vingt-deux autres artistes.

L’exposition « Rainbow Ranch Hand » au Frac Nord-Pas de Calais réunit autour de la question de la couleur des tableaux et installations du jeune artiste Julien Saudubray.

Une exploration de la couleur dans toutes ses dimensions

Dans la continuité de l’exposition « Couleurs ! » qui s’était déroulée début 2015 et dont la seconde partie sera présentée début 2017, l’exposition explore la notion de couleur dans toutes ses dimensions à travers un dialogue entre de nouvelles réalisations de Julien Saudubray et des œuvres issues de la collection du Frac Nord-Pas de Calais.

Le titre « Rainbow Ranch Hand » évoque un épisode de la guerre du Vietnam qui a constitué le point de départ de l’exposition. Il est inspiré par l’opération militaire Ranch Hand réalisée par les Etats-Unis. Sous ce nom de code se cachait les pulvérisions de désherbants effectuées sur la campagne vietnamienne, qui avait pour but de détruire les moyens de subsistance et les abris de la population. L’herbicide employé par les Américains pour cette opération, qui a ruiné les ressources naturelles du Vietnam, est composé d’agents formant un spectre coloré semblable à un arc-en-ciel, d’où son nom de Rainbow Herbicide (Herbicide arc-en-ciel). L’agent orange est un de ces composants, avec les agents pourpre, rose, bleu, blanc et vert. Chacun d’entre eux tirent leur nom de la bande de couleur qui figure sur les bidons contenant le produit. A travers cette dénomination se devine l’importance du rôle que joue la couleur dans nos systèmes de perception et de classification du réel, comme dans nos représentations imaginaires.

Entre Gerhard Richter et Julien Saudubray, un dialogue sur la couleur

L’exposition se répartit entre le premier et le troisième étages du Frac. Au premier, Julien Saudubray a détourné les pratiques muséales en utilisant les vitrines comme de simples supports fonctionnels sur lesquels sont présentées des œuvres. Avec la question de la couleur pour fil rouge sont exposées des pièces de vingt-deux artistes ayant collaboré au projet et de trois artistes de la collection du Frac que Julien Saudubray estime particulièrement : Bruce Nauman, Ed Ruscha et Claude Rutault. Les codes picturaux sont également mis en perspective à travers deux peintures murales qui transforment les logos des firmes Dow Chemicals et Monsanto, les deux principaux fabricants du Rainbow Herbicide.

Au troisième étage, une œuvre majeure de la collection du Frac Nord-Pas de Calais, l’historique et gigantesque tableau Gris, un des nombreux que le peintre allemand Gerhard Richter a consacrés à cette couleur, dialogue avec des créations de Julien Saudubray. Le papier peint FFOMECBLOT est une appropriation du vocabulaire pictural de Gerhard Richter tandis que l’installation Puff Magic Dragon, transpose les infinies nuances et altérations de la couleur dans une dimension formelle à travers une entité instable qui semble se multiplier.