DANSE

[Projection] Maison populaire de Montreuil : Rec., Play, Rew

08 Oct - 08 Oct 2004

Cycle de rencontres et de projections autour de la vidéo et du film d’artiste. Cette première séquence, «Rec.», se développe autour de la notion d’enregistrement et du thème : images du quotidien : l’émergence du réel. L’invité : l’artiste Joël Bartoloméo

«Rec.,Play,Rew»
Maison populaire de Montreuil

L’événement
Communiqué de presse

Le centre d’art Mira phalaina de la Maison populaire met en œuvre cette saison un cycle de rencontres et de projections autour de la vidéo et du film d’artiste, réparti en trois séquences «Rec., Play et Rew».. Ce cycle se déroule jusqu’à juin, à raison d’un rendez-vous mensuel associant chaque fois un temps de rencontre in vivo avec un invité (artistes, philosophes, cinéastes…) et une programmation de films et de vidéos.
La séquence Rec., d’octobre à décembre, se développe autour de la notion d’enregistrement. La séquence Play, de janvier à mars 2005, présentera des pratiques qui questionnent simultanément la performance, le corps, et la manière dont ils sont «joués», mis en jeu, dans le temps et l’espace de la projection. Enfin, la séquence Rew., littéralement « retour en arrière », interrogera, d’avril à juin, des pratiques artistiques qui ont comme point de départ l’appropriation d’images pré-existantes, qu’elles soient télévisuelles, issues du cinéma hollywoodien ou des pratiques amateures et familiales.

Cette première séance interroge la place du quotidien dans les pratiques de la vidéo et du film d’artiste, et la manière dont cet attachement particulier au quotidien se développe à travers des formes d’enregistrement spécifiques. Quand Joël Bartoloméo, en filmant ses petites scènes de la vie ordinaire, pose la caméra sur la table ou le capot de voiture et laisse la caméra tourner, un jeu s’opère entre un sujet, le quotidien, le banal, et son enregistrement. La caméra devient ainsi un des acteurs de cette petite scène. Les vidéos de Clarisse Hahn relèvent également de ce jeu : à travers notamment l’attachement qu’elle porte à filmer les corps et leur quotidien, en s’immiscant dans le réel. Les films de Vivian Ostrovsky se construisent autour de l’écho entre les moments banals et les sons qui sont superposés, tandis que Nicolas Rey travaille aussi le tirage et le développement des films.

invité : Joël BARTOLOMEO
À la manière d’un «anthropologue amateur», Joël Bartoloméo a réalisé entre 1991 et 1995 une série de courtes séquences, prises sur le vif, au plus près de sa vie familiale. Il nous présente cette démarche en perspective de travaux plus récents.

Projections
>Józef Robakowski, Apple Accoustic, 1994
3’38, vidéoprojection
>Jonas Mekas, Cassis, 1966
4’30, projection 16 mm
>Nicolas Rey, Terminus for you, 1996
10’, projection 16 mm
>Clarisse Hahn, Hôpital, 1999
56’, vidéoprojection
Vivian Ostrovsky, Public Domain, 1996
13’, projection 16 mm

Séances animées par Frédérique Devaux
Frédérique Devaux est cinéaste, auteur de plusieurs ouvrages sur le cinéma tels que Dziga Vertov, l’homme à la caméra et Le Cinéma lettriste. Elle co-réalise depuis 2000 une série de portraits de cinéastes expérimentaux, les Cinexpérimentaux.

Infos pratiques
> Lieu
Maison populaire
9 bis, rue Dombasle. 93100 Montreuil
> Horaire
20h30
> Contact
T. 01 42 87 08 68
mira.phalaina@maisonpop.fr
www.maisonpop.com
> Entrée libre dans la limite des places disponibles.