DESIGN | PRIX

Prix de la Jeune Création Métiers d’Art 2016

09 Juin - 31 Déc 2016
Vernissage le 09 Juin 2016

Les Prix de la Jeune Création Métiers d’Art 2016 ont été remis à la céramiste Hélène Morbu, à la designer Caroline de Salins, aux créatrices de bijoux Yiyan Zhou et Marine Dominiczak et au duo de créateurs Camille Bellot et Paul Bouteiller. Les lauréats reçoivent le soutien du syndicat Ateliers d’Art de France qui s’engage à promouvoir leurs œuvres.

Réservé aux artisans âgés de moins de 35 ans, le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art s’applique à mettre en lumière la diversité et la maîtrise des savoir-faire en matière de création. Artisans textile, bijoutiers, céramistes, verriers ou encore ébénistes, tous produisent des pièces contemporaines au moyen de techniques artisanales ancestrales. Sélectionnés par un jury d’experts, sur des critères de qualité artistique et de maîtrise pointue d’un savoir-faire, les lauréats du prix bénéficient d’un véritable accompagnement incluant une campagne de communication prise en charge par le syndicat Ateliers d’Art de France.

Les lauréats de l’édition 2016 recevront leurs prix le jeudi 9 juin à l’hôtel Drouot. L’Espace 12 Drouot organisera une exposition-vente de leurs créations en septembre prochain, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. La céramiste Hélène Morbu et la designer textile Caroline de Salins exposeront au salon Maison&Objet, du 2 au 6 septembre 2016, au parc des expositions de Paris Nord Villepinte. Yiyan Zhou et Marine Dominiczak, créatrices de bijoux contemporains, et le duo de créateurs Camille Bellot et Paul Bouteiller, exposeront quant à eux au salon Révélations du 3 au 8 mai 2017 au Grand Palais.

Camille Bellot et Paul Bouteiller
Ces deux designers réalisent des créatures en bois et en papier, s’amusant avec les squelettes, les épidermes, les particularités physiques qu’ils confèrent à leurs chimères. Dans leurs créations, le corps est considéré comme une architecture composée de divers éléments de construction, un peu comme dans les jeux pour enfants- Legos ou Kaplas- dans lesquels le tandem puise l’inspiration.

Marine Dominiczak
Marine Dominiczak oriente son travail du métal sur le corps et les relations qu’il entretient avec son environnement matériel. Ses œuvres poussent constamment à la réflexion. Elle fait notamment référence au recours, de plus en plus fréquent, à la chirurgie esthétique avec sa série Memory Objects: des sculptures portables réalisées en fonte de laiton à partir de moulages du visage d’un patient. Avec le miroir de poche Medusa, conçu grâce au moulage d’un poulpe, elle interroge le narcissisme ambiant des sociétés contemporaines.

Hélène Morbu
Attentive à l’harmonie des lignes et des couleurs, la céramiste Hélène Morbu joue du contraste entre émail et terre teintée dans ses créations aux formes graphiques. Ses vases Codex, conçus à partir de plaques de grès, sont ornés de motifs semblables à ceux d’une dentelle.

Yiyan Zhou
Styliste, photographe et graphiste, Yiyan Zhou a d’abord entamé une carrière dans la mode. Elle s’est ensuite formée à la Manufacture de Sèvres et a créé White Blanc & Bai, une collection d’objets à double usage: bijoux ou objets à poser sur un socle. Elle puise essentiellement son inspiration dans le cercle, qu’elle interprète dans sa forme parfaite, d’un seul tenant, ou par la juxtaposition de morceaux de terre brisés. S’y ajoutent parfois des bandes de bambou maintenues par des fils de lin ou de coton.

Caroline de Salins
Étudiante en design d’objet à l’École nationale supérieure des arts décoratifs à Paris, Caroline de Salins s’est également initiée au design textile et à la verrerie. Elle travaille actuellement sur un projet de sculptures en verre tissé, pouvant aussi faire office de luminaires, où lin, chanvre et soie s’entrelacent avec des baguettes de verre.