ART | EXPO

Printemps de Septembre

21 Sep - 14 Oct 2007

Mathilde Rosier fait partie de la sélection Wheeeeel mise en place par le Printemps de septembre pour rendre compte de la jeune scène artistique française.

Mathilde Rosier
Printemps de Septembre

Pour Mathilde Rosier la nature sauvage est une violence, elle n’a pas l’idéale douceur qu’on pourrait lui prêter. Elle n’est pas non plus le miroir de l’âme comme le pensaient les Romantiques. Elle est encore inconnue et mystérieuse. Pour l’artiste, une révolution s’annonce, « nous allons découvrir que l’homme n’est pas la finalité de la nature ».

Avec la peinture, la vidéo ou la musique, elle écrit une oeuvre sensible qui dit un rapport au monde bouleversé. L’artiste s’appuie sur l’intuition plutôt que sur la connaissance, renonce à prendre de la distance pour se laisser guider par un imaginaire foisonnant. Ses peintures sont autant d’expériences de démission de la conscience, irrationnelles et poétiques. C’est un rapport émotif à la nature qui se lit dans ce travail ; elle devient un environnement à la fois fascinant et dangereux.