DANSE | SPECTACLE

Press

17 Mar - 18 Mar 2016
Vernissage le 17 Mar 2016

Au lendemain de la présentation de Paradis lapsus, sa première pièce à destination du jeune public, Pierre Rigal revient à La Filature avec Press, un solo créé en 2008. Dans une pièce réduite au décor nu, Pierre Rigal, en complet-veston, possède pour seul accessoire une chaise pour tenter de nous raconter une histoire.

La Filature, à Mulhouse, présente le spectacle Press, un solo créé en 2008 par Pierre Rigal et où le danseur et chorégraphe évolue dans une boîte minuscule dont le plafond lui tombe sur la tête. Cette comédie chorégraphique met en situation la personnalité complexe de l’homme moderne mais aussi son immense banalité. Pierre Rigal avait déjà présenté à La Filature sa pièce Micro en 2013 et son spectacle Érection et Standards en 2015.

Pierre Rigal en complet-veston incarne dans Press l’homme urbain contemporain parfaitement banal. Cependant les signes d’une chorégraphie de l’absurde résident d’emblée dans son confinement: dans une pièce de taille réduite, le danseur possède une chaise pour seul accessoire. Les murs et le plafond de cette pièce recèlent le pouvoir redoutable de se rétracter encore jusqu’à réduire progressivement le volume vital à une compression extrême. Dans ce laboratoire entomologique de l’humain, le danseur déploie une gestuelle aussi riche que contrainte. On sera libre d’y lire une métaphore philosophique sur l’étroitesse oppressante des paramètres du quotidien. On pourra aussi y reconnaître une exploration chorégraphique fondamentale qui estompe la limite entre la notion d’espace et celle de la présence humaine qui s’y projette.

Né en 1973 à Moissac, Pierre Rigal étudie l’économie mathématique (Université des sciences sociales de Toulouse) puis le cinéma à l’Ecole supérieure d’Audiovisuel de Toulouse. Pierre Rigal possède de multiples casquettes. Athlète de haut niveau, il travaille également en tant que réalisateur de clips vidéo et de documentaires. Il signe notamment en 2001 Balade à Hué, un documentaire qu’il réalise pour la chaîne France 3. Pierre fonde sa propre compagnie, la Compagnie dernière minute, en 2003. Il est l’auteur du solo Que serai-je serai-je et crée la pièce Asphalte en 2009. En 2012, il participe au festival Suresnes cité danse avec le spectacle Standard, pièce pour huit danseurs hip hop. Il revient au Festival d’Avignon en 2013 avec la pièce Bataille. Pierre Rigal dispense des ateliers dans différentes institutions telle la Korean National Contemporary Dance Company à Seoul ou encore l’Académie Vaganova à Saint-Pétersbourg.