DANSE

Pour une thèse vivante

23 Mar - 23 Mar 2011
Vernissage le 23 Mar 2011

Chorégraphe et plasticienne, Claudia Triozzi propose de penser une « thèse vivante ». Partant d’expériences antérieures et de la relecture de ses précédentes pièces, la chorégraphe convoque différents savoir-faire à participer à sa réflexion sur l’écriture d’artiste.

Communiqué de presse
Claudia Triozzi
Pour une thèse vivante

Horaire : 20h
Réservations : info@museedeladanse.org, 33 2 99 63 88 22
Lieu : Garage

La représentation de Pour une thèse vivante sera suivie d’une rencontre avec le public.

Danseuse et chorégraphe, née en 1962 à Vimercate, en Italie, Claudia Triozzi vit et travaille à Paris. Elle développe depuis plusieurs années un travail en solo qui met en scène un personnage de femme dans des dispositifs qui se présentent souvent comme un assemblage complexe et poétique d’objets hétéroclites et domestiques. Sous couvert d’un imaginaire délirant, chacune de ses pièces est le lieu d’une tragi-comédie où se côtoient chronique sociologique