ART | EXPO

Ponte City

23 Jan - 20 Avr 2014
Vernissage le 23 Jan 2014

Symbole de la prospérité de Johannesburg au temps de l’apartheid et de la domination blanche, puis de l’effondrement du centre-ville dans les années 90 et enfin du renouveau multi-ethnique en ce début de XXIe siècle, Ponte City incarne depuis 1975 les aspirations et failles de la société sud-africaine.

Mikhael Subotzky, Patrick Waterhouse
Ponte City

Cette exposition présente le dernier projet du photographe sud-africain Mikhael Subotzky, en duo avec Patrick Waterhouse: l’épopée visuelle sur quatre décennies de la tour qui domine Johannesburg, Ponte City.

Symbole de la prospérité de Johannesburg au temps de l’apartheid et de la domination blanche, puis de l’effondrement du centre-ville dans les années 90 et enfin du renouveau multi-ethnique en ce début de XXIe siècle, Ponte City incarne depuis 1975 les aspirations et failles de la société sud-africaine.

Pendant cinq ans, Mikhael Subotzky et Patrick Waterhouse ont mené une enquête sur les visages multiples et parfois contradictoires de la tour. Par l’accumulation de signes, leur travail s’est ainsi constitué par touches, par strates pour s’inscrire dans le tout d’un long processus. Point d’aboutissement de cette immersion, l’exposition confronte plusieurs récits: données historiques (plans, brochures, coupures de presse…), typologies d’éléments architecturaux sur les 54 étages, images abandonnées dans les appartements par des migrants de passage, personnages qui donnent une voix au bâtiment, scènes poétiques de la vie quotidienne.

«Aujourd’hui la vie continue à Ponte avec son lot de faits ordinaires et extraordinaires, comme n’importe où ailleurs. Mais le bâtiment reste le support de projections contradictoires: point de focalisation des rêves et des cauchemars de la ville, vu comme un refuge ou une monstruosité, un lieu idyllique ou dystopique. Un paratonnerre captant les espoirs et les peurs de toute une société.»

Ivan Vladislavic

Vernissage
Jeudi 23 janvier 2014