DANSE | SPECTACLE

Poetry

25 Mai - 02 Juin 2016
Vernissage le 25 Mai 2016

Le Théâtre National de Chaillot présente Poetry de Maud le Pladec. La chorégraphe bretonne interroge, à travers cette pièce pour deux danseurs, les relations entre danse et musique et propose une réflexion sur la notion de «rythme» au sein de ces deux disciplines.

Maud le Pladec
Poetry

Pièce pour deux danseurs, Poetry accorde autant de place à la musique qu’à la danse. Sur scène, le duo formé par Julien Gallée-Ferré et Maud le Pladec sera accompagné en direct par le musicien belge Tom Pauwels. Ce dernier interprétera le solo pour guitare électrique Trash TV Trance écrit par le compositeur italien Fausto Romitelli.

Dans la pièce Poetry, la chorégraphe Maud le Pladec traite de la notion de «rythme», en danse, en musique et dans la relation qu’entretiennent ces deux médiums. Ce que l’on nomme «rythme» en musique est ce qui détermine la durée des notes les unes par rapport aux autres. Le «rythme», quantifié par une pulsation, propose du temps. Plus ou moins mécanique, le rythme peut, poussé à l’extrême, induire un phénomène de répétition; c’est pourquoi la pièce repose en partie sur une mise en boucle de mouvements, une répétition des gestes jusqu’à l’épuisement.

Outre ce travail à partir de la notion de «rythme», Maud le Pladec poursuit également dans Poetry sa réflexion sur la relation entre musique et danse, fil rouge de toutes ses créations. Cette réflexion se manifestera à travers la problématique suivante: voit-on ce que l’on entend et entend-on ce que l’on voit? La chorégraphie de Poetry cherche à traduire la musique par le geste. La danse, régie par des «phénomènes rythmiques», découle ou pas de la musique, oscillant entre fusion et contre-point. Cette danse, emplie de mouvements rotationnels et répétitifs, sera soumise aux variations et aux altérations de la musique et du silence.

conception et chorégraphie: Maud le Pladec
musique: Fausto Romitelli (Trash TV Trance), Tom Pauwels
lumières et couleurs: Sylvie Mélis assistée de Nicolas Marc
costumes: Alexandra Bertaut
regards extérieurs: Énora Rivière, Aurélien Richard
avec: Maud Le Pladec, Julien Gallée-Ferré et le musicien Tom Pauwels

Repères biographiques
Formée à la danse contemporaine au Centre chorégraphique national de Montpellier, Maud le Pladec travaille comme interprète pour des chorégraphes étrangers tels que le japonais Takiko Iwabuchi et le suisse Guillermo Bothello. En France, elle danse pour Emmanuelle Vo-Dinh et Loïc Touzé et collabore à des projets avec la chorégraphe Mathilde Monnier et le plasticien Marcel Dinahet. En 2004, elle intègre la Formation Supérieure de Culture Chorégraphique auprès de la critique de danse Laurence Louppe. Elle remporte le Prix de la révélation chorégraphique du Syndicat en 2009, le Prix Jardins d’Europe en 2010, et est nommée Chevalier de l’ordre des arts et des lettres en 2015. Maud le Pladec est artiste associée à La Briqueterie – CDC de Vitry-sur-Seine.

Informations
Salle Maurice Béjart
Du 25 mai au 2 juin 2016
Mercredi 25, vendredi 27, mardi 31 mai et mercredi 1er juin: 20h45
Jeudi 26 mai et jeudi 2 juin: 19h45
Durée: 50 mn