ART | EXPO

Pièces à conviction. Festival Chaumont Design Graphique

27 Mai - 14 Juin 2015
Vernissage le 27 Mai 2015

En complément et regard de la sélection du concours international organisé à l’occasion du festival de graphisme de Chaumont, les jurys sont invités à présenter leurs propres travaux dans une exposition spéciale. «Pièces à conviction» cherche à répondre à la question de savoir comment et pourquoi exposer le graphisme, et a été pensée en concertation avec les artistes.

Ludovic Balland, Giorgio Camuffo, Christophe Gaudard, Maureen Mooren, Jan en Randoald
Pièces à conviction. Festival Chaumont Design Graphique

Maureen Mooren (Pays-Bas)
Maureen Mooren est une designer indépendante qui travaille à Amsterdam. Diplômée de la Willem de Kooning Academie de Rotterdam en 1997, elle collabore avec Daniel van der Velden jusqu’en 2007, essentiellement dans le domaine culturel. Maureen Mooren importe dans l’espace d’exposition son travail d’identité pour les trois dernières éditions du Holland Festival. Entre point de vue distant (photographies noir et blanc d’affiches en situation urbaine) et proclamation manifeste (les surfaces murales reprenant les objets graphiques créés pour l’identité du festival ponctue le cheminement du visiteur), Maureen Mooren interroge le média exposition par un procédé qui mêle recul et démonstration.

Giorgio Camuffo (Italie)
En marge de sa pratique de designer, Giorgio Camuffo a développé depuis la fin des années 1980 un travail de critique, de commissaire d’exposition et d’enseignant à la Fabrica puis à l’université de Bozen-Bolzano. À Chaumont, il présente les affiches réalisées par les graphistes qu’il a invité à Venise pour y exposer leurs travaux. Outre un document sur le travail de commissaire d’exposition de Giorgio Camuffo, celles-ci constituent une galerie de premier ordre qui témoigne de la vigueur du graphisme postmoderne des années 1990 et 2000 dans une vague restée étrangère à la France.

Christophe Gaudard (France)
Christophe Gaudard est graphiste indépendant et enseignant à l’Institut supérieur des beaux-arts de Besançon. Il travaille depuis 2004 dans le secteur de la communication institutionnelle, sociale et culturelle. Dans ses productions, notamment les affiches des Journées Portes ouvertes de l’ISBA Besançon qu’il réalise depuis 2010, Christophe Gaudard développe une écriture qui met à contribution des signes et des usages populaires ou «vernaculaires»: pratiques amateurs du graphisme, recettes et icônes de la communication de masse, références à l’univers de l’Internet. Sans cesse renouvelées et enrichies grâce à une réflexion sur la place et la valeur des images dans notre quotidien, les affiches exigeantes et généreuses de Christophe Gaudard engagent et déroutent le regard. Pour «Pièces à conviction», il nous invite à découvrir ses créations à travers une sélection de ses travaux et des éléments satellitaires.

Ludovic Balland (Suisse)
Graphiste et typographe suisse vivant et travaillant à Bâle, Ludovic Balland s’est fait notamment connaître par son travail pour l’identité et la communication du Théâtre de Bâle. À Chaumont, les supports de communication du Théâtre sont mis en dialogue avec deux séries d’affiches produites lors de workshops à l’école romande d’arts et de communication à Lausanne et à Calarts à San Francisco: des affiches elles aussi typographiques et qui, malgré leur parenté formelle avec celles du théâtre sont d’une nature autre (davantage des discours en soit qu’un objet intermédiaire de communication entre un public et un sujet).

Jan en Randoald (Belgique)
Diplômés et enseignants à l’école Sint-Lucas de Gand (Belgique), les designers Jan Hespeel et Randoald Sabbe ont créé le studio Jan en Randoald en 2004. Pour l’exposition «Pièces à conviction» ils conçoivent une série de cinq affiches imprimées en sérigraphie qui développe leur approche et leurs représentations du design à travers collections, références, textes et sources d’inspiration.