PHOTO | EXPO

Photographies récentes

17 Sep - 28 Oct 2011
Vernissage le 17 Sep 2011

Philippe De Gobert commence par construire des espaces à l’échelle d’une maquette qu’il photographie ensuite de l’intérieur. Il nous plonge ainsi dans des constructions en étage qui donnent le vertige, clin d’oeil aux architectures utopiques de Piranèse, ou aux «Building Cuts» des années 70 de Gordon Matta-Clark.

Philippe De Gobert
Photographies récentes

Le cliché montre un lieu qui pourrait être vrai mais les imperfections ainsi accentuées donnent à l’image un caractère pictural. L’illusion qui résulte de ces grands formats noir et blanc, nous donne l’impression d’être comme aspirés dans l’espace ainsi fabriqué.

A partir d’architectures déjà existantes, trouvées dans des journaux, des revues, des catalogues d’exposition ou nées de son imagination, l’artiste abolit la frontière entre l’espace photographique et l’espace réel, jonglant entre la troisième et la deuxième dimension.

Une fois la maquette minutieusement réalisée, il perce le plafond à l’aide d’une scie sauteuse. Le geste est violent et provoque une sensation de tournis. L’artiste nous plonge dans des constructions en étage qui donnent le vertige, clin d’oeil aux architectures utopiques de Piranèse, ou aux «Building Cuts» des années 70 de Gordon Matta-Clark.