ART | TABLE RONDE

Photographie et Danse

12 Juin - 12 Juin 2012

A l’occasion de la sortie du dernier numéro de la revue d’histoire de l’art LIGEIA, dossiers sur l’art, spécial "Photographie & danse", un table ronde se tiendra autour des réflexions et ouvertures d’approche de ces deux médiums, conversation libre autour de la photographie et de la danse, de l’actualité de leur champ d’étude pratique, théorique, historique et esthétique ainsi que des formes actuelles des arts visuels.

Table-ronde organisée par Michelle Debat avec Mathias Auclair, Jacinto Lageira, Anne Nordman Julie Perrin
Photographie et Danse

La photographie de danse est la plupart du temps « entendue » comme photographie d’un spectacle de danse.
Ce dossier réunit des contributions où la photographie sera celle d’une certaine philosophie et histoire de la danse et de la photographie, où danse et photographie seront les sens mêmes de leur acte ou de leur forme de représentation. En donnant la parole et l’écriture à des auteurs (critiques, historiens, esthéticiens) mais aussi artistes de formation, d’horizon et de sensibilité différentes — danseurs, chorégraphes, photographes — nous souhaitons proposer une richesse d’approche théorique et sensible à partir de cette juxtaposition et traversée de la photographie par la danse et réciproquement.

Mathias Auclair, conservateur en chef à la Bibliothèque-musée de l’Opéra (BNF). Commissaire d’exposition et auteur de nombreux articles sur les relations entre la danse et les arts ainsi que sur la scénographie aux XIX° et XX° siècles.

Michelle Debat professeur en théorie de la photographie à l’université Paris 8 Saint-Denis et critique d’art, auteur de nombreux textes sur la photographie et les relations avec les autres arts dont la danse (L’impossible imagePhotographie, danse, chorégraphie, Bruxelles, La lettre volée, 2009)

Jacinto Lageira professeur en esthétique à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et critique d’art. A publié notamment La déréalisation du monde. Fiction et réalité en conflit, Nïmes, J. Chambon, 2010, Cristallisations (monographie sur J.M Bustamante, Arles, Actes-Sud, 2011).

Anne Nordmann, photographe de danse contemporaine, a collaboré avec les principaux photographes des années 80-2010 et a publié ses photographies dans nombre d’ouvrages sur la danse (Trahisons de Mark Tompkins, éd Berggruen 1998, Yano, un artiste japonais, CND, 2008). Actuellement est photographe au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis.

Julie Perrin, eneignante-chercheuse au département de danse de l’université Paris8 Saint-Denis. Auteure de Projet de la matière – Odile Duboc: Mémoire(s) d’une oeuvre chorégraphique, CND/Presses du réel, 2007 et en 2012 Odile Duboc, les mots et la matière, Les solitaires intempestifs.

Horaire: 19h — entrée libre