ART | EXPO

Peter Downsbrough

05 Sep - 24 Oct 2015
Vernissage le 05 Sep 2015

Peter Downsbrough, présente trois Wall Pieces ainsi que l’ensemble de photographies «Untitled (1/2)» et une pièce inédite de la série «Two Pipes, One Standing». Dans son travail, se déploie un vocabulaire formel simple et épuré visant à mettre en place une interaction entre les formes, l’espace, le temps et le spectateur.

Peter Downsbrough
Peter Downsbrough

Peter Downsbrough, artiste américain basé à Bruxelles depuis 25 ans, se démarque par son vocabulaire formel simple et épuré visant à mettre en place une interaction entre les formes, l’espace, le temps et le spectateur.

Trois Wall Pieces prennent place dans la salle principale de la galerie. La première est composée d’aplats de peinture noire et de lettres et de lignes adhésives, la deuxième comporte quatre barres métalliques coudées à angle droit — dites «Corners» —, dont l’une comporte le mot «as», la troisième est quant à elle formée d’une ligne diagonale qui divise le mur pour aboutir sur le terme «opens», placé à la hauteur du sol.

Ces œuvres surprennent toutes trois par leurs imposantes dimensions, contrebalancées par leur grande épure. En outre, comme souvent, les lettres, choisies notamment en raison de leurs qualités plastiques, font l’objet d’une perturbante décontextualisation et investissent l’espace en se combinant à d’autres formes.

Peter Downsbrough présente également l’ensemble de photographies «Untitled (1/2)». Ces images, réalisées par l’artiste au fil des années, ont été puisées par ce dernier dans ses archives et réunies en raison de leurs similitudes.

Dans la plus petite salle se dresse une œuvre qui occupe cette fois l’espace dans ses trois dimensions. Cette pièce inédite appartient à la série «Two Pipes, One Standing», à travers laquelle Peter Downsbrough décline, d’une manière nouvelle, les Two Poles. On retrouve ici le tube, l’un des éléments caractéristiques du vocabulaire de Peter Downsbrough — à l’instar des lignes et mots adhésifs et des surfaces peintes.

Enfin, l’œuvre présentée dans le bureau de la galerie est un clin d’œil aux Two Lines, motif intimement lié à l’œuvre de Peter Downsbrough. Cette fois, celles-ci sont associées au mot «the», déposé sur le bas du mur.

A travers les œuvres présentées ici, Peter Downsbrough invite le spectateur à adopter, consciemment ou non, une lecture active de l’espace et ce, avec une remarquable économie de moyens et sans agressivité.

Vernissage
Samedi 5 septembre 2015 à 16h