PHOTO

Performance sonore

Communiqué de presse
Claudia Triozzi, Michel Guillet
Performance sonore à partir des extraits de Stand et Opera’s Shadows

Horaire : 20h.
Tarifs : 15 €, 10 €

— Chorégraphie, réalisation, scénographie et interprétation : Claudia
— Musique : Michel Guillet

Cette création est présentée dans le cadre des soirées partagées danse/musique du Dansoir.

Claudia Triozzi, passionnée par les multiples dessins sonores que la technique vocale peut exécuter, crée ses sons sur un mode d’improvisation. Elle nous donne à voir des expériences qui l’engageront dans l’écriture de textes et chansons. Son travail développe des sonorités au vocabulaire « bruitiste » et lyrique où la voix s’exprime par des paragraphes de temps mélodiques qui puisent aussi bien leur inspiration dans le cinéma, le théâtre que la radiophonie.
Elle est accompagnée par le musicien et compositeur Michel Guillet et ils nous proposent une performance sonore sous forme de concert à partir des extraits des pièces Stand (2004) et Opera’s Shadows (2005).     

Claudia Triozzi

Elle commence ses études de danse classique et contemporaine en Italie. Elle s’installe à Paris en 1985. Parallèlement à son travail d’interprète (avec Odile Duboc, Georges Appaix, François Verret, Alain Buffard, Xavier Leroy et Xavier Boussiron), elle crée ses propres pièces dans lesquelles elle  développe aussi bien la direction de la mise en scène que l’interprétation. Son travail de recherche et de réflexion se fonde sur une transmission où l’expérience du faire, du partage et l’engagement à l’autre fait preuve de pensée ouvrant des espaces de subjectivité et de remise en œuvre du temps.
Ses dernières créations laissent apparaître un travail de voix qui déplace les attentes du  spectateur en interrogeant la place de la danse. En effet, depuis la pièce The Family Tree (2002), Claudia Triozzi explore le travail de la voix en passant par des expériences qui l’engageront à l’écriture des textes et chansons.
Elle développe une pédagogie liée à son propre travail en intervenant dans différentes écoles d’art.

Michel Guillet
Plasticien et compositeur, il réalise des installations qui remettent en cause les codes admis de la représentation et les automatismes de la perception. Depuis 1984, son travail est régulièrement présenté dans des galeries et des centres d’art contemporain.
Son travail musical s’élabore sur la base de séquences sonores réalisées à partir de sources hybrides, guitares, captations sonores, matériel analogique, traitées à travers plusieurs générations et souvent riches en harmoniques, entre électroacoustique brute et affleurements mélodiques.  Parallèlement à ses concerts, il collabore régulièrement avec des chorégraphes, Claudia Triozzi (Stand), Marco Berrettini (Freeze-defreeze, Blitz) et des plasticiens dont il élabore les environnements sonores, Bernard Lallemand, Laurent Moriceau, Olivier Nottellet…