ART | CRITIQUE

Peptember

PAurélie Bousquet
@15 Oct 2008

Pour cette rentrée 2008, la galerie Air de Paris propose simultanément deux artistes: une sélection de dessins de Guy de Cointet, et Peptember, réunissant quelques éditions de François Curlet, artiste incontournable du moment.

A l’entrée de la galerie, les pièces de François Curlet qui accueillent le visiteur. L’amusante Moonboot intrigue: l’indémodable après-ski, ici en céramique bleue et blanche, est posé au sol, des os en dépassant, comme si la jambe venait d’être arrachée. Pschitt 1956, ainsi qu’un autre foulard de soie sont épinglés au mur. Sur ceux-ci, référence est faite à la fameuse boisson pétillante, mais elle est réinterprétée par l’artiste : la version de gauche façon «cuvée 58» rappelle les réclames pour le vin, celle de droite se prête au jeu des slogans publicitaires et annonce que sous nos yeux se dévoile «le « pluss bon » des meilleurs».
Les gourmands apprécieront Pim’s, qui se tient fièrement sur son socle: ils reconnaitront leur biscuit préféré, mais ici, en cire. Rond et brillant comme son original, il semble attendre qu’on le déguste, pourtant, bien qu’encore fondant, il n’est pas comestible.

L’on peut également découvrir EAMKEA et Fair Trade, consistant en un filet tendu en hauteur et accroché aux murs par ses quatre angles. Ces deux pièces n’ont pas manqué de laisser certains visiteurs perplexes. Face à cette chaise en bois au dossier percé et à ce filet caressant les cheveux, ce jeu de devinettes peut apparaître, en effet, comme peu équitable.

On retrouve avec Peptember certaines des caractéristiques tant appréciées dans le travail de François Curlet, telles l’humour, le décalage ou le détournement.

Pour les amateurs de François Curlet restés sur leur faim, une visite de l’exposition Curiosität — dont il est le curateur, s’impose. Son titre fait écho à sa monographie, Spezialität et se déroule jusqu’au 25 octobre 2008 à la galerie Micheline Szwajcer, à Anvers, Belgique.

François Curlet
EAMKEA, 2003. Bois, plastique.
Fair Trade, 2008. Corde polyester, coton, aluminium, étiquette brodée.
Moonboot, 2008. Céramique bleue et blanche.
Pschitt 1956, 2008. Foulard en twill de soie.
Profiteur !, 2008. Plaque émaillée, œillets en laiton.
Pim’s, 2008. Sceau en bois et laiton, cire à cacheter noire, dans une boite en carton noir.