ART | CRITIQUE

Peintures

PMuriel Denet
@12 Jan 2008

Géométrisation des formes et effacement du geste, grandes surfaces lisses et nettes : les toiles de Shirley Jaffe aux couleurs pures et primaires de l’abstraction géométrique ne renvoient ni au monde ni à ses images, ou seulement par allusions.

L’histoire de l’œuvre de Shirley Jaffe fait état d’une rupture avec l’expressionnisme abstrait au début des années soixante. Géométrisation des formes, et effacement du geste, et donc du corps, dans des surfaces lisses et nettes, dénient en effet toute idée de projection d’une quelconque nécessité intérieure. La seule logique interne de l’œuvre semble l’obsession plastique du « tenir debout tout seul « , chère à Deleuze. Ce qui passe, dans la peinture de Shirley Jaffe, par un savant travail de déstabilisation du regard.

Les formes, qui se juxtaposent et se superposent sans ordre apparent sur la toile, ne renvoient ni au monde ni à ses images. Ou alors seulement par allusions, vite défaites. Si réminiscences il y a, elles se signalent d’abord par leur hétérogénéité. Papiers découpés et collés, ou gommettes de l’enfance monumentalisées. Idéogrammes et alphabets, inconnus ou inventés. Ressorts, serpentins, frises mauresques, vite interrompus. Pictogrammes et motifs de signalétiques urbaines, sans prise sur rien.

Quant aux couleurs, ce sont celles de l’abstraction géométrique, pures et primaires, et leur déclinaison corrompue, teintes pastel, ou sourdes, qui s’ancrent, et flottent, dans le blanc immuable de la surface réceptacle, qui s’en trouve littéralement disloquée, et ramassée. Les superpositions qui minent de la creuser sont tout autant imbrications plaquées en un seul plan, pour un puzzle chaotique et condensé.

La pièce maîtresse de l’exposition érige cette hétérogénéité en monument (Otherwise). Un grand diptyque juxtapose la ligne noire d’une calligraphie savante, et la volatilité d’un pastel tendre, l’opacité unie et nette des aplats veloutés, et les aspérités d’une matière picturale diaphane. Soit une proposition sage, fondée sur une hybridation formelle, qui, en lui faisant écho, tourne résolument le dos à la noirceur du monde.

Shirley Jaffe
The Spiral, 1998. Huile sur toile. 73 x 60 cm.
The Green Arrow. Huile sur toile. 73 x 60 cm.
High Up, 2003. Huile sur toile. 73 x 60 cm.
Narrow Green, 2004. Huile sur toile. 73 x 60 cm.
The Blue Makes The Difference, 1998. Huile sur toile. 73 x 60 cm.
Stripes, 2003. Huile sur toile. 210 x 160 cm.
Otherwise, 2002. Huile sur toile. Diptyque. 210 x 320 cm.
Curved Rainbow, 2003-2004. Huile sur toile. 210 x 150 cm.
Sparrows, 2003-2004. Huile sur toile. 130 x 89 cm.