ART | EXPO

Peinture

20 Oct - 13 Fév 2011
Vernissage le 20 Oct 2010

N'ayant de cesse d'explorer la peinture, François Mendras défie toute classification et passe d'un genre à l'autre, comme d'autres passeraient du coq à l'âne — le seul véritable sujet de ses toiles n'étant au final rien d'autre que la peinture elle-même.

Communiqué de presse
François Mendras
Peinture

Actif depuis la fin des années 1980, François Mendras se consacre exclusivement à la peinture et son œuvre a fait l’objet de plusieurs expositions, en France et à l’étranger. «François Mendras — Peinture» propose un panorama sur cinq années de création.

N’ayant de cesse d’explorer la peinture, François Mendras défie toute classification et passe d’un genre à l’autre, comme d’autres passeraient du coq à l’âne — le seul véritable sujet de ses toiles n’étant au final rien d’autre que la peinture elle-même.

Suivant le protocole qu’il s’est fixé une fois pour toutes, l’artiste recourt à la cire sur bois pour, comme il dit «laisser l’image émerger d’elle-même» du «barbouillage» initial. Travaillant sans aucun dessin préparatoire, cette technique lui permet de revenir autant de fois qu’il le souhaite sur l’image, dont la simplicité finale n’est qu’apparente: derrière elle se cachent des centaines de couches picturales.

Faisant surgir un personnage vert au milieu d’un paysage idyllique, ou une énorme goutte rouge au cœur d’une grille géométrique, il fait fi du bon goût et des catégories habituellement admises, pour tout se permettre. Le trivial rejoint le sublime, les allusions aux grands peintres vénitiens côtoient les clins d’œil à la subculture.

La griffe de François Mendras est précisément à retrouver par-delà cette apparente diversité: elle réside dans cette quête picturale qui traverse l’ensemble de l’œuvre, telle un flux composite et infiniment renouvelé, où tout s’harmonise finalement en un continuum explosif et bigarré.

Exposition à l’Espace 2030 du M-A30 (musée des Années Trente)

Commissariat: Frédéric Chappey, directeur des musées municipaux.

critique

Peinture