ART | EXPO

Peindre, perdre

14 Déc - 29 Fév 2008
Vernissage le 13 Déc 2007

Cette exposition présente une série d’œuvres récentes de Martin Miguel, co-fondateur en 1970, avec Isnard, Chacallis, Charvolen et Maccaferri, du «Groupe 70», qui faisait subir à la peinture une déconstruction analytique.

Martin Miguel
Peindre, perdre

Formé à l’École Nationale des Arts décoratifs de Nice, Martin Miguel participe en 1970, avec Isnard, Chacallis, Charvolen et Maccaferri, à la fondation du «Groupe 70» qui soumet la peinture à une série de gestes relevant de la déconstruction analytique.

Ainsi, parallèlement au mouvement pictural Supports/Surfaces qui met radicalement en question les outils traditionnels de la peinture en accentuant le processus pictural plutôt que sur l’œuvre en tant qu’objet fini, l’artiste s’interroge sur la nature de la peinture et en propose une forme reconstruite qui l’amène au seuil de la sculpture.

La Galerie de la Marine est heureuse de présenter aujourd’hui une nouvelle série de travaux de Martin Miguel, réalisée dans le cadre de sa résidence dans les ateliers municipaux de la Halle Spada.