DANSE | SPECTACLE

Palimpseste #1

27 Sep - 08 Oct 2016

Le Théâtre National de Chaillot présente la pièce Palimpseste #1 de la chorégraphe Michèle Noiret. Ce duo, réadaptation d’une création antérieure de la chorégraphe, dresse un bilan des quinze années de collaboration entre Michel Noiret et le compositeur allemand Karlheinz Stockhausen.

La chorégraphe belge Michèle Noiret présente Palimpseste #1 au Théâtre National de Chaillot. La pièce est une version transformée de l’une de ses créations antérieures, Solo Stockhausen, imaginée en 1997 sur la musique du compositeur Karlheinz Stockhausen. Pour ce duo, Michèle Noiret partage la scène avec le danseur David Drouard.

La rencontre entre Michèle Noiret et Karlheinz Stockhausen

C’est en 1977, pendant ses études à l’école Mudra de Maurice Béjart, que Michèle Noiret rencontre Karlheinz Stockhausen. Le compositeur allemand lui parle alors de son projet d’intégrer à sa musique un solo de danse contemporaine. Dès sa sortie de l’école, la chorégraphe entame avec Karlheinz Stockhausen une longue collaboration. Ensemble, ils donneront naissance à trois créations faisant partie de l’opéra Donnerstag aus Licht, écrit par le compositeur entre 1977 et 1980.

Solo Stockhausen ou l’heure du bilan

Après avoir passé une quinzaine d’années à travailler comme soliste avec le compositeur allemand, Michèle Noiret ressent l’envie de dresser un bilan. Elle entame alors un travail d’analyse et cherche à comprendre de quelle manière la musique de Karlheinz Stockhausen a influencé son écriture chorégraphique. De cette analyse naît en 1997 la pièce Solo Stochhausen, une chorégraphie sur le morceau Tierkreis, écrit en 1975 par le compositeur. Cette création inspirera par la suite le réalisateur Thierry Knauff qui, en 2007, en fera le sujet d’un film intitulé Solo.

De Solo Stockhausen à Palimpseste #1

Le terme «palimpseste» désigne une œuvre dont l’état présent laisse apparaître des traces de versions antérieures. Avec Palimpseste #1, Michèle Noiret réinvente son Solo Stockhausen. Elle y intègre cette fois des traces du film de Thierry Knauff pour créer une version nouvelle, un solo devenu duo. Elle partagera ainsi la scène, pour ce palimpseste, avec le danseur et chorégraphe mayennais David Drouard.

Conception, chorégraphie: Michèle Noiret
Créé et interprété par: Michele Noiret, David Drouard
Musique: Tierkreis pour clarinette et piano par Karlheinz Stockhausen
Enregistrement par: Majella Stockhausen, Suzanne Stephens
Scénographie: Xavier Lauwers , Michèle Noiret
Lumières: Xavier Lauwers
Costumes: Christine Piqueray, Suzanne Van Well
Régie son et lumière: Marc Lhommel, Xavier Lauwers, Christian Halkin
Direction technique: Christian Halkin

Informations
Salle Maurice Béjart
Du 27 septembre au 8 octobre 2016
Mardi 27, mercredi 28, vendredi 30 septembre, à 20h45
Vendredi 7 et samedi 8 octobre, à 20h45
Jeudi 29 septembre et jeudi 6 octobre, à 19h30
Durée: 60 min