ART | EXPO

Construccion de Uno

17 Jan - 27 Mar 2005
Vernissage le 25 Jan 2005

Entre plateau de télévision et stand de salon professionnel, l’exposition combine plexiglas, acier, câbles, bois ou aluminium, reliant l’art minimal et le design des multinationales : modernisme, projet d’émancipation des avant-gardes, art contemporain et mécanismes du marché.

Liam Gillick
Construccion de Uno

Pour le Palais de Tokyo, «Construccion de Uno» est une installation qui repose sur l’histoire d’un groupe d’employés d’une manufacture de pièces métalliques du Nord de l’Europe qui revient dans les locaux de cette usine désaffectée dans laquelle ils ont mené une grande partie de leurs activités professionnelles. Cette usine pratiquait dans les années 70 une politique sociale expérimentale en faveur de l’égalité sociale et n’a pas résistée à la lutte concurrentielle. Pour faire revivre cet idéal d’économie équitable, ces employés s’y retrouvent avec une assiduité sans faille et commencent à hanter les lieux, à personnaliser les accès, à re-décorer les lieux. Le souvenir de leur communauté se mêle à leur sentiment de n’être pas allé au bout de leur désir d’imposer un autre modèle.

C’est à partir de cette réappropriation des lieux que Liam Gillick construit cette exposition.
Celle-ci s’ouvre sur la représentation graphique d’un paysage en référence à la relation qu’entretenait cette entreprise avec la nature, les espaces de travail étaient particulièrement ouverts sur l’extérieur. Une structure métallique colorée représente symboliquement l’organisation idéale des bureaux de cette entreprise, chaque module est à la fois indépendant et étroitement lié aux autres.

Liam Gillick
Liam Gillick est né en 1964, Aylesbury, Angleterre.Il vit et travaille à Londres et New York.

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par Isabelle Soubaigné sur cette exposition en cliquant sur le lien ci-dessous.

critique

Construccion de uno