DESIGN | EXPO

PAD Paris 2016. L’Eclaireur

29 Mar - 03 Avr 2016
Vernissage le 29 Mar 2016

La galerie L’Eclaireur participe à l’édition 2016 du salon Paris Art + Design. Elle y présente une sélection de pièces des designers Ben Storms, Paul Evans, Fornasetti, Walter Knoll et Aldo Landi. Parmi les créations exposées se trouve la table In Hale réalisée en marbre et métal par le jeune designer belge Ben Storms.

La galerie L’Eclaireur présente une sélection de pièces de designers au Salon du PAD Paris (Paris Art + Design), qui se tiendra au jardin des Tuileries du 29 mars au 3 avril 2016.  A cette occasion, L’Eclaireur met à l’honneur des artistes aux univers créatifs bien définis: Ben Storms, Paul Evans, Piero Fornasetti, Walter Knoll et Aldo Landi.

Ben Storms, jeune designer belge, replace la matière au centre de la création. Il utilise au départ un matériau, qu’il regarde sans préjugés. Sans inhibitions, il cherche à saisir toutes les possibilités que la matière a à offrir. Explorant les frontières et au-delà des limites, il crée un langage assez surprenant de la forme. Ses deux pièces, In Vein et In Hale, sont présentées ici dans de nouvelles dimensions et de nouveaux coloris. Pour sa table In Vein, une table en marbre montée sur tréteaux, le designer a reçu récemment le prix Henry Van De Velde. Une fois retourné, le plateau supérieur en marbre d’In Vein se double d’un miroir et devient un véritable objet de décoration. Le fond de la table en feuille d’acier inoxydable est soufflé au moyen de la pression de l’eau et façonné en une forme organique.

La table In Hale est pour sa part formée d’un bloc monumental de marbre de plus de 200 kg porté par un coussin de métal gonflé. Le contraste produit un effet surprenant: une lourde pierre est, pour ainsi dire, en appui sur un volume d’air, enveloppé d’un coussin en métal, comme une peau douce. In Hale a été réalisée pour le PAD en marbre de Sainte-Anne, en marbre Rouge Griotte et en marbre Gris Saint-Edouard.

L’Eclaireur présente aussi à PAD Paris l’un des modèles phares du designer allemand Walter Knoll: un sofa en cuir noir sur une structure en bois et chrome datant des années 1960. Des pièces de la Maison Fornasetti sont également exposées. Pendant sa longue carrière, Piero Fornasetti, designer d’origine milanaise, a cultivé un véritable univers onirique saturé par une imagerie luxuriante et rempli d’un humour fantaisiste. Barnaba Fornasetti, le fils du designer, a perpétué la tradition de son père au cours des vingt dernières années en conservant la production de la ligne «maison», en ravivant et en réinterprétant les créations de son père. A découvrir au PAD un mur d’une vingtaine d’assiettes reprenant la célèbre iconographie de la Maison Fornasetti.

Aldo Londi fut durant plus de quarante ans le directeur de création de la maison Bitossi, spécialisée depuis près d’un siècle dans la céramique d’art. Aldo Londi était une âme créative, un chercheur insatiable de nouvelles techniques, finitions et couleurs, qui était capable de traduire sa vision sur plus d’un millier de pièces avec un succès commercial jamais démenti. Parmi les plus célèbres, la ligne Rimini Blu, présentée en 1953 et toujours produite aujourd’hui, qui évoque de par ses motifs et ses tons aquatiques les stries mouvantes de la Méditerranée.