PHOTO

Olivier Leroi

Au son du parquet grinçant du deuxième étage de la galerie, on déambule précautionneusement entre vitrines et tables-sous-verres où sont exposées les diverses hybridations de l’artiste-inventeur Olivier Leroi.

En deux ou en trois dimensions, il tisse une vision du monde. Il dessine, découpe, photographie et réorganise les éléments plastiques sous forme de dessins-collages, de petites sculptures-objets et de photographies-hybrides.

Olivier Leroi combine de façon toujours subtile et ironique des matériaux «pauvres» tels que le bois, le papier ou les plumes d’oiseaux. Mêlant végétal et animal, il est dans un rapport direct à ce qui l’entoure et construit ainsi un regard extraordinaire à partir de l’ordinaire.

Les registres sont multiples chez Olivier Leroi: le jeu sur les échelles et les combinaisons d’images dans ses collages, les assemblages cocasses pour ses sculptures, ou les nouvelles dénominations, etc., dans le but de déplacer l’objet hors de sa banalité.

Les œuvres sont pour la plupart méticuleusement présentées sous verre, le long des murs et dans des meubles transparents: elles semblent ainsi appartenir à une collection de reliques. La scénographie accroît la dimension intimiste de l’exposition, et renforce l’impression de pénétrer dans un univers singulier.

Mais l’univers poétique d’Olivier Leroi est aussi parodique à l’encontre de la mode, la religion, ou la politique. Ce qui insuffle un caractère duchampien à l’exposition. Drôle, légère mais efficace, elle est avant tout réjouissante. Les jeux de mots et les assemblages incongrus foisonnent avec une naïveté quasi enfantine.
En pointant du doigt et du mot le quotidien et son absurdité, Olivier Leroi remet à l’honneur l’humour dans l’art autant que l’art de l’humour.

Liste des œuvres
— Olivier Leroi, Castagnette internationale, 2009. coquille de pétoncle du pôle sud (A. Colbecki), coquille du pôle nord (Chlamys islandica).
— Olivier Leroi, Dumont d’Urville, 2008. photographie couleur . 40 x 50 cm. édition de 5
— Olivier Leroi, Un des visages de dieu, 2009. Collage sur papier, crayon
— Olivier Leroi, L’Étui, 2008. Verre soufflé. Grand : 55 x 5 cm . Petit : 38 x 4 cm
— Olivier Leroi, Le Retour, 2008. Verre soufflé, échelle de verre. 19 x 12 x 12 cm
— Olivier Leroi, Collection automne hiver Dumont d’Urville, 2009. Miroir, pantoufle découpée. 12 x 5 x 2 cm
— Olivier Leroi, Sans titre, 2009. Verre soufflé, poissons taxidermisés. 38 x 6 cm. 37 x 10 cm.
— Olivier Leroi, Plus que la vérité, 2009. Verre soufflé. 17 x 10 x 23 cm
— Olivier Leroi, L’Économie, 2009. Bois, queue d’écureuil. 55 x 24 x 32 cm
— Olivier Leroi, La Maîtresse, 2007. Verre soufflé. 22 x 31 x 10 cm
— Olivier Leroi, La Gymnastique de l’esprit, 2005. Réplique en plâtre, du christ de Torréon, Mexique, figurines en plastique. 29 x 25 x 13 cm
— Olivier Leroi, Sans titre, 2009. Bois sculpté. 22 x 50 x 26 cm
— Olivier Leroi, Sans titre, 2009. Bois de cerf, fils électriques. 9 x 58 x 25 cm
— Olivier Leroi, Sans titre, 2006. Verre soufflé. 8 x 33 x 11 cm
— Olivier Leroi, Thermomètre, 2007. Verre soufflé. 4 x 45 x 5 cm
— Olivier Leroi, Sans titre, 2009. Crâne de brocard. 17 x 10 x 10 cm
— Olivier Leroi, Le Petit Frère de Jésus, 2005. Bois de frêne. 15 x 12 cm
— Olivier Leroi, Monument au hasard, 2009. Nez en caoutchouc, plume de geai. 6 x 15 x 8 cm
— Olivier Leroi, Sans titre, 2004. Pantoufle. 21 x 9,5 cm
— Olivier Leroi, Dessins, 2000-2009. Technique mixte. 60 x 45 cm
— Olivier Leroi, Dessins collages, 2009. 41 x 31 cm
— Olivier Leroi, Dessins, découpages, 2007-2009. Dimensions variables
— Olivier Leroi, Dessins-collages, 2009. Technique mixte. 34 x 25,5 cm
— Olivier Leroi, Sans titre, 2009. Plumes, plexiglas
— Olivier Leroi, Sans titre, 2009. Bois peint, figurines
— Olivier Leroi, La Mésange et le coucou, 2009. Bois peint, collages