DESIGN | EXPO

Office

04 Déc - 20 Jan 2016
Vernissage le 03 Déc 2015

Les designers Grégory Blain et Hervé Dixneuf ont transformé la galerie Roger Tator en bureau le temps d’une exposition. Conçus avant tout pour être simples et fonctionnels, les objets et mobilier de bureau présentés dans «Office» tentent de répondre aux besoins des particuliers et des sociétés d’aujourd’hui.

Atelier BL119, Grégory Blain et Hervé Dixneuf
Office

Cette exposition à la galerie Tator est un prétexte à développer une thématique autour de l’univers du bureau. C’est aussi l’occasion de montrer un point de vue sur cet espace, traité sous une approche domestique. Ce projet d’exposition est né d’un échange entre l’équipe de la galerie Tator, Grégory Blain et Hervé Dixneuf, qui discutaient des projets récents de l’Atelier BL119.

L’espace réduit de la galerie favorise une atmosphère intime, domestique, ce qui a donné au duo de designers l’idée d’y créer un bureau. Grégory Blain et Hervé Dixneuf avaient déjà développé plusieurs pièces de mobilier et luminaires en rapport avec l’espace d’un bureau domestique. Ils ont donc décidé de les rassembler pour les présenter ensemble au sein de la galerie.

D’autres objets ont été spécialement conçus pour cette exposition, comme le bureau ou la lampe articulée. Il s’agit pour la plupart de prototypes fabriqués par l’Atelier BL119. Ces propositions sont des points de départ et des pistes de réflexion plutôt que des objets achevés. Ils posent des questions de fonctionnalité et d’usage. Il ne reste plus qu’à les développer, en petite ou grande série.

Grégory Blain et Hervé Dixneuf constatent qu’aujourd’hui les besoins ont changé, que les bureaux sont plus petits car l’espace au sein de l’habitat est de nos jours plus restreint, surtout en ville. Les usages ont également changé avec l’utilisation des nouvelles technologies, des ordinateurs portables et des archivages numériques.

Les objets et le mobilier d’«Office» ont été conçus comme une réponse à cette réflexion. Les objets se veulent simples, une sorte d’essentiel pour support à travailler. Ils ont été pensés pour être fabriqués avec des outillages courants, les designers ayant tenté d’anticiper les contraintes d’une mise en production.

Chacune des pièces présentées a une écriture propre avec un dessin, des techniques et des matériaux différents. L’ensemble se répond et compose, dans l’espace restreint de la galerie, un ensemble pour le bureau.

Zoom sur quelques créations:

Office – Bureau et chaise (en bois massif et contre-plaqué): Construits à partir de simples assemblages tenon mortaise, en montants carrés, le bureau et la chaise «Office» se veulent rationnels. Simple à construire, l’ensemble joue avec des pleins et des vides. Les montants sont biseautés pour apporter légèreté et dynamisme. Les proportions du bureau ont été définies pour créer un espace de travail dans l’habitat. La chaise, quant à elle, se veut fonctionnelle mais également confortable.

Brise – lampe de bureau (en aluminium): Cette lampe de bureau évoquant la forme des essuie-glaces peut se mouvoir pour apporter de la lumière sur un espace de travail. Tous les éléments composant cette lampe s’imbriquent les uns dans les autres pour apporter une finesse à l’ensemble. Le chapeau vient ponctuer le bras et accueillir la source lumineuse.

Météore – objets de bureau: Ce projet est né de l’envie d’explorer le matériau fonte. Grégory Blain et Hervé Dixneuf ont travaillé sur de petits objets dédiés à l’univers du bureau et utilisant la fonte. Ils ont dessiné un vide poche, une horloge, des cales-livres et des presse-papiers. Ce matériau a des caractéristiques intéressantes: son poids, mais aussi son aspect. Le designers ont essayé de conserver un aspect le plus brut possible.