ART | EXPO

Of All Places, Painting

21 Mar - 17 Mai 2014
Vernissage le 20 Mar 2014

Cette exposition réunit des pratiques picturales qui explorent l'histoire et les spécificités du la peinture, dans le contexte d'un environnement en pleine mutation. Elle présente les œuvres de trois jeunes artistes, Simon Bergala, Anne Bourse et Thierry Costesèque en dialogue avec des figures importantes des générations qui les ont précédées.

Simon Bergala, Anne Bourse, Thierry Costesèque, Öyvind Fahlström, Werner Büttner, Kelley Walker
Of All Places, Painting

La galerie de l’école municipale des beaux-arts de Châteauroux est un lieu de recherche et d’exploration pour les artistes. A ce titre, l’école a proposé à Simon Bergala, qui a exposé ses peintures en 2011 dans le cadre d’une résidence d’artiste, d’assurer cette année le commissariat d’une exposition collective.

Trois ans après sa résidence, sa démarche s’est développée et enrichie de l’expérience qu’il mène au sein d’une unité de recherche de l’ENSBA de Lyon. C’est dans le contexte de cette exposition collective intitulée «Of All Places, Painting», qu’il nous montre l’évolution de son parcours. Les peintures produites en 2011 présentaient déjà des caractéristiques singulières; grandes peintures sur bâches, débordant du châssis et constituant une extension de l’espace pictural. Dans de plus petits formats, Simon Bergala utilise aujourd’hui le vêtement comme support pictural. Plus légères et pouvant être portées, ces peintures mobiles deviennent un élément d’exploration de l’espace urbain. C’est autour de cette problématique du mouvement et du déplacement que se construit l’exposition.

L’exposition «Of All Places, Painting» propose de réunir des pratiques picturales qui explorent l’histoire et les spécificités de ce médium, dans le contexte d’un environnement en pleine mutation. La multiplication des sources d’informations, les échanges entre l’espace intime et l’espace public, la densification des déplacements des individus, le mouvement dans la ville, autant de signes auxquels ces artistes sont particulièrement sensibles. Il s’agit pour eux de traduire ces perceptions multiples, propres à l’expérience de chacun.

Le fait d’assimiler dans la peinture des procédés plastiques issus de l’histoire de la performance, du land art, du collage ou de l’art conceptuel, déploie leur champ d’expérimentation. Les artistes présentés ici, développent des échanges entre le lieu d’exposition et le monde extérieur. Certains inventent de nouveaux types d’apparitions de la peinture dans l’espace public. D’autres, ramènent de leurs parcours des éléments à l’intérieur de la galerie pour redéfinir l’espace et les gestes du tableau. Toutes les œuvres présentées revendiquent ainsi de nouvelles connexions possibles, entre objet et action, médias de masse et pratiques picturales, langage et forme.

L’exposition présente le travail de trois jeunes artistes, Anne Bourse, Thierry Costesèque et Simon Bergala, en dialogue avec des figures importantes des générations qui les ont précédées, Öyvind Fahlström, Werner Büttner et Kelley Walker.