ART | EXPO

Objets pour un monde sans hommes

12 Jan - 03 Mar 2012
Vernissage le 12 Jan 2012

Les pièces présentées par Antoine Nessi décrivent un atelier déserté, où les formes productives, les outils et les machines se sont pétrifiées. Elles sont ainsi devenues des sculptures.

Antoine Nessi
Objets pour un monde sans hommes

L’idée est venue à Antoine Nessi pour une grande part de visites de friches industrielles et d’usines désaffectées, où les équipements hors d’usage n’ont plus de valeur autre qu’esthétique. De ces ruines, il essaie de faire émerger de nouveaux objets, par lesquels il travaille à matérialiser cet abandon, ce vide d’activité, et à le rendre palpable et physique.

C’est en effet lorsque des questions formelles de la sculpture sont en prise avec des situations économiques et sociales actuelles qu’Antoine Nessi voit son rôle de sculpteur prendre sens.
Par exemple, comment ce vieux problème du vide et du plein entre-t-il en résonance avec ce vide industriel, humain et cette absence d’activité? Au fond, Antoine Nessi voudrait que cet atelier fossilisé nous renvoie, en creux, aux hommes qui ne sont plus là pour l’activer, l’habiter.

La sculpture est pour Antoine Nessi une manière de connecter directement, à travers des objets, un contexte de production et un lieu d’exposition.
Ainsi, Antoine Nessi essaie tant que possible d’apporter ses modèles dans des usines, des lieux ou l’art ne constitue pas l’essentiel de la production, avec l’intention de raconter par ses formes cette histoire contemporaine de la désindustrialisation. L’atelier de fabrication, plus qu’un moyen, devient le sujet même de la sculpture.