PHOTO | EXPO

Devenirs

04 Mai - 22 Juin 2019
Vernissage le 03 Mai 2019

L’exposition « Devenirs » à la galerie Confluence, à Nantes, présente des photographies de Nolwenn Brod, des bribes de vie captées avec subtilité, des images où l’humain, l’animal, le végétal et le minéral se répondent et se confondent, laissant ouverts tous les récits possibles.

L’exposition « Devenirs » à la galerie nantaise Confluence réunit des photographies de Nolwenn Brod, dont l’objectif n’a de cesse de traquer et saisir les vies anonymes et les paysages, leurs imperceptibles détails, leur entremêlement, leur évolution silencieuse. La pratique de la photographe, à la fois plastique et documentaire, est guidée par les affinités tissées avec des personnes rencontrées et des lieux visités et dédiée à l’exploration du rapport ambigu « de l’homme à ses propres formes » et de « la manière dont ses affects se manifestent vers l’extérieur » selon ses propres termes.

« Devenirs » : photographies de Nolwenn Brod à la galerie Confluence

Les séries photographiques de Nolwenn Brod ont en commun de capter des fragments de vies pour construire ce qui peu à peu s’apparente à une mosaïque de récits individuels, de désirs, de corps… Si l’humain est au cœur de la démarche de l’artiste, il est toujours inscrit dans le cadre plus vaste de son environnement naturel, plantes, animaux minéraux : ici le plumage d’un paon succède à un torse masculin, là les corps des lutteurs se fondent dans les herbes d’un champ.

Nolwenn Brod capte avec subtilité des bribes de vie

Qu’il s’agisse de la série Ar Gouren et autres visions, qu’elle a consacrée au gouren, une lutte pratiquée depuis le IVe siècle en Bretagne, ou de celle intitulée La Ritournelle, pour laquelle elle a suivi pendant plus de deux ans un couple à un moment transitoire de son parcours, Nolwenn Brod ne pratique pas une simple photographie humaniste documentaire : plus que donner la parole, elle montre des exultations, des douleurs et des confrontations muettes, laissant possibles tous les récits.