DANSE | SPECTACLE

New Settings. Voleuse

16 Nov - 18 Nov 2012
Vernissage le 16 Nov 2012

Pour New Settings, programme de la Fondation Hermès et du TCI, Julie Nioche et Virginie Mira proposent Voleuse, une pièce où les corps des danseuses se confrontent à un espace mouvant, une grande hélice, qui contraint la danse, ainsi les gestes émergent de l’adaptation de leur corps à cet environnement.

Julie Nioche et Virginie Mira
New Settings #2. Voleuse

Haletantes, quatre danseuses courent, volent et s’envolent, défiant une terrible machine qui terrasse, écrase.

Questionner les limites du corps dans l’espace est, depuis 2004, l’épicentre du travail commun de Julie Nioche, danseuse, chorégraphe et ostéopathe, et de Virginie Mira, architecte et scénographe. Un corps en danger, qui se construit sous la contrainte, inspire leurs spectacles. Après l’avoir confrontée à des matières fluides, l’air ou l’eau, Julie Nioche et Virginie Mira mesurent ici la danse à l’objet. Virginie Mira a laissé s’envoler son imagination et conçu une machine haute et lourde, faite de quatre grandes pales.

Forte de ses recherches sur les limites du corps, Julie Nioche a répondu à cette proposition scénographique par une chorégraphie d’une époustouflante énergie. Au paroxysme de l’effort, les quatre danseuses se jettent à l’assaut de l’hélice de sept mètres d’envergure, voleuse d’identité, de temps et d’espace, qui, à quatre mètres de haut, les happe dans son tourbillon puis, descendant à quelques centimètres du sol, se fait terriblement menaçante.

À la croisée des arts et des disciplines défendus par le programme New Settings, Voleuse interroge l’espace. Espace scénique, espace vital, espace métaphorique de l’épanouissement de l’individu dans son corps et dans la société. Espace architectural envisagé dans une approche kinesthésiste. Espace finalement apaisé devenu le lieu de la sérénité pour les danseuses et l’hélice, enfin réconciliées par la grâce du mouvement qui sait, mieux que tout, adapter le corps à son environnement.