ART | SPECTACLE

New Settings. The Magic of Spectacular Theater

09 Nov - 16 Nov 2012
Vernissage le 09 Nov 2012

Pour New Settings, programme de la Fondation Hermès et du TCI, The Magic Of Spectacular Theater déploie la notion de magie à partir d’une approche anthropologique, comme une sorte de cérémonie distanciée, de conférence habitée ou de concert théorique, une célébration lo-fi de l’extra-ordinaire.

Gérald Kurdian et Philippe Quesne
New Settings
#2. The Magic of Spectacular Theater

Interpellé par la magie à grand spectacle pratiquée à Las Vegas, avec des embrasements et des tigres qui disparaissent, Gérald Kurdian en est venu à interroger, au-delà de l’illusion, les pouvoirs magiques de la scène. N’est-elle pas l’héritière de pratiques tribales, le lieu de rituels dont les rock-stars seraient les mages et les chamanes?

Mobilisant les moyens de la performance, de la prestidigitation et de la pop music, The Magic of Spectacular Theater ne fait pas voler les tigres mais traque les insondables ressources de la scène, explore ses «trucs» et sa médiumnité. Pour réaliser ce concert «augmenté», faux vrai-stand-up et cérémonie distanciée, célébration «lo-fi» de l’extraordinaire, Gérald Kurdian, performeur rompu aux spectacles en solo, convoque un complice de longue date, Philippe Quesne, scénographe de théâtre et d’expositions, issu, comme lui, des arts plastiques et visuels.

Pour New Settings, leur démarche commune est celle de deux créateurs eux-mêmes à la croisée de plusieurs voies artistiques. Si Gérald Kurdian est familier des petites formes performatives des galeries et Philippe Quesne du gigantisme des scènes internationales, tous deux défendent farouchement une production de spectacle à taille humaine. Fabrication en direct de l’illusion scénique, malles des Indes détournées, disparitions, apparitions et autres trucs d’illusionniste, mais aussi trucs de la technologie, trucs et machins, petits objets d’un fétichisme au quotidien, sont au cœur de ce spectacle, forme singulière portée par des musiques vocales, percussives et électroniques et dont, magie et mystère obligent, il est difficile de dire plus.