ART | EXPO

New Landscapes

05 Juil - 30 Juil 2016
Vernissage le 05 Juil 2016

L’exposition «New Landscapes» à la galerie Thaddaeus Ropac dévoile des œuvres récentes d’Alex Katz. Esquissés ou peints en tableaux de grand format, ces paysages se caractérisent par la sobriété quasi minimaliste et l’économie de moyens typiques de l’œuvre du peintre américain.

Alex Katz
New Landscapes

La galerie Thaddaeus Ropac présente les œuvres les plus récentes du peintre américain Alex Katz avec l’exposition «New Landscapes» (Nouveaux paysages). L’exposition dévoile une vingtaine de paysages, sous la forme d’esquisses et de tableaux monumentaux.
Cette nouvelle est empreinte du style caractéristique d’Alex Katz : des formes épurées, nettement découpées et peintes avec une économie de moyens. Les motifs choisis sont toujours d’une grande simplicité : beaucoup d’arbres, souvent de forme fragmentaire, des pierres, une maison entourée de verdure, la lisière d’une clairière, des étendues herbe et de ciel…

Tous ces motifs sont réduits à des formes minimalistes, des traits qui visent l’essentiel plus que le détail. Une bande grise et blanche traversant la toile, des  d’aplats verts et marron suffisent à évoquer une branche de bouleau tombée au sol ; une touche de pinceau esquisse une feuille ; deux traits joints suggèrent une fenêtre.

Dominés par les masses de couleurs et leur composition sommaire, les tableaux acquièrent un caractère intemporel. La profondeur est abolie, tous les éléments étant peints sur le même plan : lisses, les paysages confinent à l’allégorie.

La lumière joue un rôle prépondérant dans les tableaux d’Alex Katz, toujours peints à la lumière naturelle. Les paysages exposés portent la marque de la lumière particulière de l’État du Maine aux Etats-Unis où ils ont été réalisés. Selon Alex Katz, cette lumière, qu’il trouve plus riche que celle des Impressionnistes, l’a aidé à se démarquer de la peinture européenne et à trouver son propre regard. Les couleurs éclatantes des ciels et la luminosité palpable font de la perception optique le véritable sujet de ses tableaux.

Ces paysages récents rassemblent toutes les éléments qui ont forgé le style d’Alex Katz depuis le début des années 1950, entre pop art expressionisme abstrait et sobriété minimaliste.