PHOTO | EXPO

New Burlesque

05 Mar - 19 Avr 2003
Vernissage le 05 Mar 2003

Le burlesque sous forme de «striptease démodé», où l’intérêt pour la nudité laisse la place à la suggestion. Dans les photos de Katarina Bosse, le glamour perd de son brillant, le vrai devient faux et le faux devient vrai, la nudité se fige et l’intimité est rendue publique.

Katharina Bosse
New Burlesque

«À travers tout le pays, dans des villes comme New Orleans, Memphis, Denver, Seattle, Portland, Boston, Atlanta, et bien sûr Los Angeles et New-York, des artistes, seuls ou en groupe redécouvrent l’art du burlesque. Le burlesque est surtout une sorte de «striptease» démodé, où l’accent est mis sur la suggestion et non sur la nudité.
Il y a souvent de l’humour et des éléments comiques. C’est différent du striptease commercial en ce que les acteurs ne forcent pas le public à donner de l’argent. En fait, on ne gagne pas beaucoup d’argent avec le burlesque. Les acteurs le font pour l’amour de jouer, d’être sur scène et de s’exprimer. Chacun est unique, et (sur scène) on trouve un large éventail d’âge et de corpulence. Généralement, il n’y a pas de metteur en scène, les acteurs créent eux-mêmes leur personnage, costumes et chorégraphies. Le nouveau burlesque est à mi-chemin entre une représentation classique et des variétés style Las Vegas, épicé d’ironie postmoderne.» Katharina Bosse