ART | EVENEMENT

N1MP

17 Juin - 22 Juin 2010
Vernissage le 17 Juin 2010

L'exposition réunit une communauté d’artistes et d’activistes qui cherche une alternative à nos médias peureux et peu combattifs, préférant le confort idéologique à la prise de position radicale, et prônent de nouvelles postures sociales.

Communiqué de presse
Gwenaël Billaud, Andy Bolus, Dom Garcia, Sonia Koumskoff-Raissi, Alice Lewis, Fleur Martinat, Marjolaine Sirieix, Studio 21bis, Clémence Veilhan
N1MP

«Je croise la casquette et les lunettes de Thierry Théolier depuis les débuts de Point Ephémère. Professionnel des réseaux sociaux, souvent, il a la gentillesse et l’inconscience de m’y initier, peine perdue.

Créateur du grand Tout, le SDH, Syndicat du Hype, TH réunit une communauté d’artistes et d’activistes qui cherche une alternative à nos médias peureux et peu combattifs, préférant le confort idéologique à la prise de position radicale, mais aussi prônant de nouvelles postures sociales. Il met en œuvre sur la toile dans la réunion de ces fêtards invétérés et de ces artistes (plasticiens et musiciens), une réelle régénération de l’art émergent français. Je suis ravie d’accueillir à Point Ephémère des artistes préférant d’habitude (ou encore) des lieux en dehors des sentiers reconnus et institutionnels dont nous faisons aujourd’hui partie.

Si tous partagent un sens de l’autodérision évident, ils développent à leur manière un travail traversé par les préoccupations sociales où le sexe joue un rôle déterminant dans la répartition des pouvoirs et l’affirmation des individualités. Passant tous d’un médium à un autre, ils abhorrent le cloisonnement et militent pour cette pluridisciplinarité que nous défendons depuis si longtemps. Une nouvelle génération d’artistes est arrivée, Thierry Théolier, l’artiste sans œuvres, tel que le définit le magazine Technikart, nous la présente». (Frédérique Magal, directrice du Point Éphémère)

Vernissage
Jeudi 17 juin 2010. A partir de 18h.