LIVRES

Mythologies personnelles. L’art contemporain et l’intime

Mai du livre d’art 2004. 12 artistes qui se mettent en scène, utilisent leur propre vie comme matière artistique ou créent des fictions à partir d’éléments vécus. Un livre tout public qui explicite simplement les thématiques abordées (biographies, identité, fictions, etc.) en 6 chapitres illustrés.

— Éditeur : Scala, Paris
— Année : 2004
— Collection : Tableaux choisis
— Format : 16,50 x 20,50 cm
— Illustrations : nombreuses, en couleurs et en noir et blanc
— Pages : 127
— Langue : français
— ISBN : 2-86656-345-X
— Prix : 15 €

Présentation

C’est presque devenu une constante dans l’art contemporain : l’artiste met en œuvre sa propre vie. À travers l’histoire de son univers quotidien, de celui de ses proches, il cherche à révéler des vérités, à exprimer l’homme dans sa réalité la plus intime.

Cette tendance apparaît dès les années 1970 avec des artistes comme Christian Boltanski, Annette Messager et Jean Le Gac. En empruntant souvent la voie de la fiction, ils composent des «œuvres-récits» qui interrogent notre propre perception du monde. Depuis, un grand nombre d’artistes poursuivent cette démarche : Gilbert & George, Sarkis, Orlan, Cindy Sherman, Sophie Calle…, tous adaptent le réel à leurs formulations personnelles.

Même s’il est impossible de les réunir en un mouvement, une école ou un collectif, ces artistes ont en commun la même quête de soi. Si les techniques qu’ils utilisent sont variées — photo, vidéo, installation, inventaire, performance —, les modes d’expression sont, eux aussi, nombreux : autofiction, photobiographie, récit personnel, fable, conte, autoportrait…

Suivant le principe de la collection «Tableaux choisis», cet ouvrage présente douze artistes voués à leurs obsessions intimes : archéologie de la mémoire, expression d’une souffrance, mise en scène de craintes, projection de souvenirs d’enfance, méditation sur le temps ou recherche d’identité. Autant de regards sur ces mythologies personnelles d’artistes.

(Texte publié avec l’aimable autorisation des éditions Scala)

L’auteur
Isabelle de Maison Rouge est historienne de l’art et conférencière. Elle enseigne à la New York University à Paris. Elle est également journaliste à la revue Art actuel.