ART | EXPO

My Night

24 Mai - 26 Juil 2008
Vernissage le 24 Mai 2008

François-Xavier Courrèges aime les ambiances et les atmosphères ; créer des univers cohérents, voire enveloppants. Presque une manière de prendre le spectateur par la main pour le convier à pénétrer le lit des sensations dressé dans chacune de ses interventions. Un univers qu’il faut pénétrer, de même qu’il faut aller au-delà de la vitrine partiellement peinte en blanc, qui occulte le contenu de la galerie au regard peureux ou paresseux. 

Communiqué de presse
François-Xavier Courrèges
My Night

François-Xavier Courrèges aime les ambiances et les atmosphères ; créer des univers cohérents, voire enveloppants. Presque une manière de prendre le spectateur par la main pour le convier à pénétrer le lit des sensations dressé dans chacune de ses interventions. Un univers qu’il faut pénétrer, de même qu’il faut aller au-delà de la vitrine partiellement peinte en blanc, qui occulte le contenu de la galerie au regard peureux ou paresseux.

Pour sa première exposition personnelle à la Galerie Baumet Sultana, l’artiste assemble plusieurs œuvres distinctes comme en une installation globale, un lieu de vie intime reconstitué, baigné par la musique aux tonalités « post rock » composée par le groupe « That Summer » pour le film intitulé « My Night » (2008), dans lequel ce cœur en plastique, hypnotique, paraît devoir clignoter infiniment, du jour à la nuit, avant que cette dernière ne vienne finalement à bout de son énergie et ne le contraigne à s’arrêter, à cesser de battre, à disparaître.

Dégradation, dans une œuvre souvent portée par des ressorts mélancoliques, entretenus par l’attente et la possible évolution des états, des statuts, des sentiments et des perceptions. Une attente qui dans les travaux présents semble avancer inexorablement vers la fin. Une fin qui peut toutefois être optimiste, lorsqu’elle implique un autre début, un recommencement.