ART | EXPO

My New Theater V

28 Mai - 30 Juil 2005
Vernissage le 28 Mai 2005

Le spectateur se penche sur une boîte étroite posée sur un socle. À l’intérieur apparaît un théâtre. Derrière la scène, une vidéo en boucle est projetée sur un écran. Ce dispositif, un spectacle sans artiste, fait suite aux réflexion du vidéaste, cinéaste, sculpteur et dessinateur, autour de la performance associée au son et à la vidéo.

Joan Jonas
My New Theater V

Après sa dernière exposition personnelle à la galerie Yvon Lambert de New York, du 8 janvier au 26 février 2005 (www.yvon-lambert.com), Yvon Lambert est heureux d’annoncer la prochaine exposition de Joan Jonas au Studio de la galerie du 28 mai au 30 juillet 2005. Cette exposition sera suivie par une grande exposition personnelle de l’artiste à la galerie à Paris en février 2006.

Cinéaste, vidéaste, sculpteur et dessinatrice, Joan Jonas est l’une des artistes importantes des années 60-70 aux Etats-Unis. Connue pour son travail sculptural, Joan Jonas développe à partir de la fin des années 60 une réflexion autour de la performance, fortement influencée par de grandes chorégraphes américaines comme Lucinda Childs et Yvonne Rainer. Ses performances utilisent très tôt l’élément cinématographique, puis vidéo. Elle juxtapose et mêle son, mouvement et images pour faire apparaître des objets multiformes. L’oeuvre de Joan Jonas surprend par sa contemporanéité tant formelle que conceptuelle.

Joan Jonas présente pour cette exposition « My New Theater V », 2005. Cette oeuvre fera suite à la performance vidéo « Lines in the Sand » présentée pour la première fois en 2002 à la Documenta XI.

Joan Jonas a commencé la série « My New Theater » en 1997, avec un désir de continuer à faire des performances, mais dans des situations qui ne nécessitent pas toujours sa présence. Joan Jonas a pensé à l’origine à un théâtre vidéo portable, en miniature. Pour faire référence au théâtre tout en évitant les dispositifs habituels apparents — moniteurs et projecteurs —, Joan Jonas a conçu dès la première oeuvre de la série une longue boîte étroite, posée sur un socle, rappelant la forme du cône en papier utilisé dans l’oeuvre Funnel et le petit cône dans l’oeuvre Mirage. Une scène est située à l’extrémité la plus large et le spectateur, debout, regarde le petit théâtre. Derrière la scène, il y un écran de projection sur lequel une vidéo en boucle est projetée (un petit projecteur est caché dans la boîte). De petits accessoires qui font référence au contenu de la vidéo sont situés sur la scène et sur le sol en face de l’écran, ainsi que de minuscules enceintes qui amplifient le son.