ART | FILM

My New Picture

23 Fév - 31 Mar 2012
Vernissage le 23 Fév 2012

Dans le cadre de la programmation « Beyond the soundtracks », Bertrand Bonello présente une œuvre cinématographique comme réflexion sur le concept de musique de film. Partant de bruits liés à des images, il constitue des bandes-son puis un «film-musique» à part entière.

Bertrand Bonello
My New Picture

La programmation «Beyond the soundtracks» réunit, autour de trois temps distincts d’exposition, Vincent Dieutre, Bertrand Bonello et Arnaud des Pallières. Ces cinéastes mènent une recherche sur un cinéma qui bouleverse les codes entre fiction, auto fiction, documentaire et arts plastiques. Tous trois donnent à la musique ou au son un rôle spécifique, primordial, au même titre que celui des images. Non comme artefacts mais éléments constitutif du film, une entité en soi. Cette programmation explore la problématique du rapport singulier qu’entretiennent ces cinéastes à la musique et au son au travers de projets divers.

Pour Bertrand Bonello, il n’est plus question d’une musique de film mais de faire exister une musique en image: «Ce n’est pas une musique de film mais, pour moi, un film à part entière. Si je le revendique comme tel, ce n’est pas une simple figure de style, mais réellement comme ça que je l’ai conçu et que je le ressens. Au départ, ce sont des bouts de musiques enregistrés en attendant de tourner un nouveau film, éventuellement destinés à figurer dans de futures bandes son… Puis petit à petit, l’envie que ça fabrique quelque chose d’autonome, avec un début, un milieu et une fin. Les séquences se sont agencées les unes par rapport aux autres, le travail de structure et de montage a été le même que s’il y avait des images, avec les mêmes questionnements : sens de la durée, ellipses, dramaturgie, montage parallèle ou blocs… J’ai plus besoin du sens de la musique que de celui des paroles. À la limite, c’est comme le cinéma. J’ai plus besoin des images que des dialogues.»

Dès le début, Bertrand Bonello a conçu les différents projets qui accompagnent My New Picture comme une déclinaison selon le contexte où il est présenté. Comme il l’écrit lui même: «Tout le projet — ou les projets — qui accompagnent My new picture depuis le début, tourne autour de l’idée de la perception différente que nous pouvons avoir de la même musique selon l’endroit, la manière, le dispositif où elle est écoutée. Des images mentales qu’elle produit, induit, infuse. De la projection que l’on peut se faire d’un film qui n’existe pas, d’après sa musique. De comment une image peut accompagner une musique, alors que la plupart du temps, c’est une musique qui accompagne une image. C’est ce projet qui se perpétue à Bourges, entre le film original, un film nouveau dont les images ne sont pas de moi, et des propositions que peuvent faire les étudiants dans ce sens.»

Vernissage
Jeudi 23 février 2012 à 18h