ART | EXPO

Mutacje

12 Sep - 31 Oct 2015
Vernissage le 12 Sep 2015

Tatiana Wolska assemble ou réagence des matériaux avec le plaisir d'une répétition qui éprouve un geste et cherche son motif. L'artiste sait troubler les frontières avec humour et poésie par des œuvres présentées comme «réceptacles de sculptures potentielles» ou écrins à quelques espèces d'espaces.

Tatiana Wolska
Mutacje

Le travail de Tatiana Wolska procède de l’écriture par itération, la main de l’artiste assemble ou réagence les matériaux investis avec le plaisir d’une répétition qui cherche son motif. Ses œuvres présentent l’écheveau d’une composition aux gestes simples et précis, interrogeant librement le rapport de la production à l’exposition. Métaphores intimes et frontales, ses œuvres rappellent une tentative de remédier au symptôme de la modernité qui a pu séparer sujet et objet.

L’artiste sait troubler les frontières avec humour et poésie par des œuvres présentées comme «réceptacles de sculptures potentielles» ou écrins à quelques espèces d’espaces. Ses processus de travail inventent un répertoire sans programme à l’organisation à la fois évidente et incongrue, intime et généreuse.

La posture de l’artiste aborde l’identité par le multiple, l’imaginaire par la fiction, et semble délibérément étirer le temps pour laisser révéler ce que l’œuvre fait. Tatiana Wolska ne dessine pas quelque chose, elle dessine et sans doute procède-elle de la sculpture comme du dessin. Elle éprouve un geste, en étire les dérives pour laisser les résurgences inventer des mondes.

L’œuvre de Tatiana Wolska à cet égard a également trait au baroque par des figures organiques récurrentes qui modèlent la surface ou l’espace. Artiste en «homo faber», on peut certainement promettre, pour reprendre Merleau-Ponty que «si (ses) créations ne sont pas un acquis, c’est aussi qu’elles ont presque toute leur vie devant elles».