ART | EXPO COLLECTIVE

Multiversités créatives

03 Mai - 06 Août 2012
Vernissage le 03 Mai 2012

«Multiversités créatives» est une exposition consacrée à la prospective industrielle et à de nouveaux territoires et outils créatifs. Elle entraîne ses visiteurs sur la piste de l’expérimentation, de la recherche et des travaux prospectifs dans les domaines de l’architecture, du design, des nouvelles technologies et de l’innovation sociale.

Andrew Kudless, Achim Menges, Kossi Aguessy, Neri Oxman, Casey Reas, LUSTlab et Pieke Bergmans
Multiversités créatives

L’expression «multiversité» trouve son origine dans le monde industriel. Elle sert aujourd’hui de mot-clé pour une génération de créateurs dont l’âge moyen est de 35 ans. Leur génération se lance dans l’infini des calculs et des réseaux pour en donner une traduction esthétique et humaine. Au carrefour des disciplines, et à travers quinze projets conçus et réalisés spécialement pour l’occasion, l’exposition rend compte de l’actualité de leurs expérimentations technologiques et plastiques.

Ces projets illustrent et décryptent la révolution contemporaine des processus créatifs, multiples et en transformation. Ils éclairent les problématiques émergentes dans la création d’aujourd’hui qui renouvellent nos expériences quotidiennes, cognitives, imaginaires et esthétiques.

L’un de ces projets est issu d’un nouvel espace d’innovation, un Fab Lab (laboratoire de fabrication), organisé par le Centre Pompidou en février 2012 avec le soutien de la Fondation Zinsou et le Centre Songhaï à Porto Novo, au Bénin. D’autres sont des expérimentations des laboratoires de recherche les plus pointus au monde, spécialement réalisées pour l’exposition: le Media Lab du MIT (Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, États-Unis), l’Institute for Computational Design de Stuttgart et l’Institut de recherche sur l’Enseignement des Mathématiques de Paris VII.

Réunis autour de trois thématiques — Générer — Fabriquer — Représenter — ces projets rassemblent les propositions de chercheurs en architecture et en design, fondées sur des modèles de conception et d’innovation computationnelles, avec de nouveaux processus d’engendrement des formes et des structures. Ils montrent comment les Fab Lab reconfigurent les communautés et les réseaux de création pour agir sur des bases de développement durable. Ils invitent le visiteur à manipuler les données d’Internet en les visualisant graphiquement. Par leur formidable échelle, à la fois minuscule et immense, ces dispositifs interactifs suggèrent des horizons de projections sensibles totalement inédits.

Vernissage
Jeudi 3 mai 2012