ART

[Multimédia] Le Cube : Jeu vidéo et création artistique

10 Déc - 10 Déc 2006

Après une introduction générale reprenant divers exemples d’utilisation ou de détournement du jeu vidéo dans la création artistique, Isabelle Arvers, commissaire d’exposition indépendante et spécialiste du Game art, présentera plus précisément deux exemples de réalisation en compagnie de ses invités.

Lieu
Le Cube

Communiqué de presse
Le Cube propose à Isabelle Arvers, commissaire d’exposition indépendante, spécialiste des relations entre art et jeux vidéos (Game art) et de la création en ligne, de nous faire partager son expérience et son point de vue. Après une introduction générale reprenant divers exemples d’utilisation ou de détournement du jeu vidéo dans la création artistique, elle présentera plus précisément deux exemples de réalisation en compagnie de ses invités.

Parce que les jeux vidéos accompagnent notre quotidien depuis près de trois générations, ces objets de consommation de masse sont en train de devenir un moyen d’expression artistique pour de nombreux créateurs. Les jeux s’immiscent dans les installations, le cinéma et même la musique. Pour aborder la relation de plus en plus forte qui s’instaure aujourd’hui entre les jeux vidéos et le monde de l’art, deux artistes sont invités pour évoquer la question des jeux créatifs.

Mathias Fuchs et les jeux créatifs
Le Master Creative Games, à l’Université de Salford en Angleterre, présente les jeux vidéos comme un champ de la création artistique qui tente d’embrasser les nouvelles formes émergentes de l’art et du jeu, des jeux sonores, des performances liées aux jeux et du VJing ludique. Au travers d’exemples de travaux menés au sein du Master, de travaux d’artistes, ainsi que de ses propres créations, Mathias Fuchs présentera des œuvres qui sont à la croisée des jeux vidéos, des arts visuels, de l’art sonore, du théâtre, de la danse et de la culture club.

Bruno Samper, présentation du jeu Profusion
«Profusion» est un jeu d’aventure qui explore l’infiniment petit à l’intérieur d’un écosytème de synthèse. La grande différence avec un jeu d’aventure traditionnel est qu’on n’y incarne pas UN personnage principal mais une espèce entière. Les joueurs doivent faire évoluer des espèces de «nano robots auto-réplicants» qui acquièrent, par le biais des émotions qu’ils utilisent pour communiquer, une intelligence artificielle collective. A travers ce jeu, l’équipe montpelliéraine développe l’idée de design global. Le jeu vidéo est utilisé ici comme un moyen de représentation et d’expression artistique.

Isabelle Arvers
Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques et d’un DESS en Gestion de projets culturels, Isabelle Arvers s’est spécialisée dans les nouveaux médias dès 1993. Elle s’intéresse de manière critique aux nouvelles formes de création liées au numérique. Elle est membre de jury dans plusieurs festivals et commissions liés aux nouvelles formes d’images et de cinéma. Lors de la première édition de Villette Numérique (2002), Isabelle Arvers a été commissaire de l’exposition «Playtime», ainsi que de la galerie de net.art sur les jeux sonores. Ses derniers projets d’expositions et d’événements tentent de présenter le jeu vidéo comme un nouveau langage et comme un moyen d’expression pour les artistes.

Mathias Fuchs
Mathias Fuchs est un artiste autrichien, musicien et critique des médias. Maître de Conférence, il est responsable du programme Jeux créatifs et du Master en technologie créative de l’Université de Salford en Angleterre. Auparavant professeur invité en Musique et Médias de l’Académie Sibelius à Helsinki, Mathias Fuchs a aussi été conférencier à l’Université des Arts appliqués de Vienne et à l’Académie de Musique de Vienne. Il conçoit des installations sonores et visuelles exposées entre autres à Vienne, Tokyo, Mexico, Stockholm ou Londres. En 2005, il a été co-rédacteur en chef d’une double édition du magazine allemand Kunstforum dédiée à l’art et aux jeux vidéos. Depuis quelques années, son travail se focalise sur les jeux créatifs pour les musées, l’aménagement urbain et les performances théâtrales et musicales de DJ’s.

Bruno Samper
Plasticien de formation, Bruno Samper crée et développe, en tant que directeur artistique et directeur de la rédaction, la revue online panoplie.org. En 2001, il co-fonde le studio de création www.panoplie.fr, société qui développe des interfaces numériques et des productions multimédias on et offline, des fictions interactives, des jeux et des projets d’univers persistants. En 2002, il conçoit et réalise l’essai ludique Society dans le cadre de la manifestation Villette-Numérique. Society est le premier jeu online à avoir été acquis par le Fond National d’Art Contemporain (FNAC). Après quelques années de recherches, il conçoit des agents conversationnels pour Arte et est ensuite concepteur et réalisateur du projet «créations en ligne» sur le site culture.fr. Le projet de jeux multi-plateformes Profusion est unique en son genre puisqu’il mêle une démarche artistique originale à une volonté de diffusion et de distribution très grand public.

Infos pratiques
> Lieu
Le Cube
20, cours Saint-Vincent. 92130 Issy-les-Moulineaux
> Horaire
de 14h30 à 18h
> Contact
T. 01 58 88 30 00
contact@art3000.com
www.lesiteducube.com
> Accès
M° Mairie d’Issy (Ligne 12) — bus 123, arrêt Chemin des Vignes
RER C, arrêt Issy — sortie allée des Carrières, puis à gauche dans l’avenue de Verdun jusqu’à l’angle du lycée E. Ionesco
Tramway T2, arrêt Les Moulineaux
> Entrée libre
L’exposition est présentée jusqu’au 19 juillet 2003.
Le Cube est ouvert mardi et jeudi de 13h à 20h30; mercredi et samedi de 10h à 18h30; vendredi de 13h à 18h30.
Et de 14h30 à 18h : Atelier gratuit de création multimédia pour les 6-12 ans.