DESIGN | EXPO

Mixed Media

16 Nov - 02 Fév 2013
Vernissage le 15 Nov 2012

A l’invitation de la galerie Jean-Jacques Dutko, la galerie Mouvements Modernes présente «Mixed Media», double événement où sont présentés un ensemble de meubles d’Eric Benqué, Trait d’union, qui expérimente les potentialités du bois, ainsi qu’une série de trente céramiques intitulée Ensemble de Matthew Chambers.

Eric Benqué, Matthew Chambers
Mixed Media

Trait d’union d’Eric Benqué et Ensemble de Matthew Chambers articule l’exposition «Mixed média», proposé par Mouvements Modernes au sein de la galerie Jean-Jacques Dutko.

Trait d’union d’Eric Benqué
Avec cette série de meubles édités par Mouvements Modernes, Eric Benqué explore les possibilités offertes par le bois, matériau aux qualités multiples qu’il affectionne, en l’associant au savoir-faire. Pour Eric Benqué : «Traits d’union est une expérience simple: associer au bois un autre matériau, et, s’appuyant sur les qualités intimes des composants, fabriquer des meubles. Ici la souplesse du cuir vient articuler de rigides pans de peuplier pour faire un secrétaire ; ailleurs c’est la brillance de l’or qui vient s’associer à la sombre matité du liège sur une desserte. Traits d’union évoque une association et une rencontre : chaque matériau convoque un savoir-faire, un artisan qui le met en forme dans l’écoute et la logique de sa nature. Cette collection est une proposition de dialogues entre des matières et des hommes. Des meubles faits de traits d’union».

Cette démarche permet d’enrichir et de compléter l’intention première contenue dans les créations proposées par le designer en s’appuyant sur l’expertise d’artisans qualifiés qui co-signent chaque pièce avec le designer. Eric Benqué utilise ici des essences variées : liège, chêne, érable, frêne, peuplier… associées à des techniques comme la sellerie pour un secrétaire et son assise, la dorure à l’or fin pour deux petits meubles d’appoint… Pour le banc et le siège, Mouvements Modernes a initié une collaboration entre Eric Benqué et la Manufacture de Cogolin qui se prête au jeu de la rencontre en réalisant une série de tissages uniques et sur-mesure.

Ensemble de Matthew Chambers
Matthew Chambers présente « Ensembles », une collection constituée d’une trentaine de céramiques créées pour l’ exposition. Avec ce travail, Matthew Chambers cherche à concevoir une forme cohérente et commune à un ensemble de pièces, et créé pour Mouvements Modernes des installations. Par un jeu d’ombres et de lumières, Matthew Chambers révèle une vibration dans ses œuvres, mais c’est par l’agencement des compositions que le volume devient lisible.

Matthew Chambers ajoute que sa «sculpture naît initialement sur le tour de potier : plusieurs sections sont tournées et assemblées pour créer une beauté construite, un rythme, et une symétrie dans une forme abstraite. C’est un amour vrai du procédé de fabrication qui guide mon processus de création. Par la pratique et la persistance j’ai développé une manière unique de produire, et c’est grâce à la polyvalence de cette matière qu’est la terre que se créé le caractère singulier de mon travail». Une nouvelle série de pièces, «2 face», est également conçue pour l’exposition, le volume se lit ici sur les deux faces de l’œuvre, intégrant l’environnement comme un des éléments de cette composition.

Vernissage
Jeudi 15 novembre 2012 à 18h30

critique

Mixed Media