ART | EXPO

Mère austères/Austerity Mums

23 Mai - 12 Juil 2014
Vernissage le 24 Mai 2014

Sven’t Jolle développe un production singulière liant recherches formelles et critique sociale. Sous la forme de citations et de métissages, il explore les possibilités d’une sculpture contemporaine figurative, de la statuaire au ready-made, du monument à l’installation, de l’histoire de l’art occidentale moderne aux premières civilisations moyen-orientales.

Sven’t Jolle
Mère austères/Austerity Mums

Première exposition personnelle dans un centre d’art français, elle est programmée sur le temps du Festival international d’art de Toulouse. Le choix s’est porté sur Sven’t Jolle par affinités électives avec la scène des arts contemporains belges. Ce projet participe de la reconnaissance de son parcours artistique comme une figure libre et singulière. Des nouvelles sculptures, produites pour l’occasion, côtoieront des sculptures significatives plus anciennes et la présentation de dessins extraits de ses carnets de croquis, pour rendre compte de l’ampleur de son travail.

Avec Sven’t Jolle, soyez assurés d’éviter le chic et les poncifs. Depuis plus de vingt ans, l’artiste belge développe une production singulière liant recherches formelles et critique sociale. Il explore les possibilités d’une sculpture contemporaine figurative, de la statuaire au ready-made, du monument à l’installation, citant tout autant une histoire occidentale de l’art moderne que les premières civilisations moyen-orientales. Dans ces mouvements de liaisons et métissages, art, culture et pensée politique sont intimement liés. Les œuvres de Sven’t Jolle ne protègent pas du fracas du monde et donnent place aux subalternes de nos sociétés, travailleurs précaires, sans-papiers, sans-abri, dans une résistance aux pensées dominantes — de l’art, de l’économie.

L’exposition est présentée dans le cadre du Festival international d’art de Toulouse, qui participe à sa production et qui a pour ambition de se positionner dans le paysage international sur des projets atypiques.