ART | EXPO

Marie Ducaté & Dominique Angel

15 Juin - 21 Juin 2017
Vernissage le 15 Juin 2017

L’exposition « Marie Ducaté & Dominique Angel » à la galerie Béa-Ba, à Marseille, réunit les œuvres protéiformes des deux artistes. Les peintures en volume de Marie Ducaté côtoient les sculptures investissant les champs de l’installation, de la photographie, de la vidéo et de la littérature, de Dominique Angel.

L’exposition consacrée aux œuvres de Marie Ducaté et de Dominique Angel à la galerie marseillaise Béa-Ba met en regard leurs démarches respectives : l’exploration sculpturale de la peinture par la première et la pratique pluridisciplinaire du second, mêlant arts plastiques et littérature.

La peinture de Marie Ducaté devient sculpture

Les œuvres de Marie Ducaté résultent d’un passage en revue du domaine pictural dans tous ses aspects : figuration et abstraction, art pur et art décoratif, en deux et en trois dimensions, variété de supports. L’enjeu de la démarche de Marie Ducaté est en effet d’interroger les multiples formes plastiques de la peinture. Ainsi celle-ci devient-elle souvent sculpture au gré de créations qui utilisent les matériaux les plus divers comme la céramique, le verre, le papier, les perles, le tissu…

L’œuvre intitulée Tableau 14, réalisée en 2017 par Marie Ducaté est un vase en faïence décoré d’un nœud dans la matière et dont le socle est sculpté en forme de pieds. La peinture s’y exprime en teintes pastel et en motifs géométriques. En franchisant la limite du décoratif, Marie Ducaté mène jusqu’au bout son exploration du potentiel volumétrique de la matière picturale mais ouvre aussi de multiples voies d’interrogation sur l’histoire de l’art, le fond et la forme, les séparations entre les différents champs créatifs et techniques…

L’œuvre protéiforme de Dominique Angel émancipe la sculpture

Les sculptures de Dominique Angel s’inscrivent dans une démarche ouvertement pluridisciplinaire : l’artiste utilise différents moyens d’expressions qui sont autant de fragments d’une œuvre qu’il veut unique. Ainsi, son projet se décompose-t-il en des sculptures de grandes dimensions, une installation, un travail photographique, des œuvres littéraires et une production vidéo. Les œuvres récentes de Dominique Angel orientent sa pratique sculpturale vers l’installation, dans une exploration de l’espace architectural.