ART | EXPO

Georges Rousse

15 Jan - 05 Mar 2006
Vernissage le 14 Jan 2006

Entre art pictural et photographique, l’œuvre de George Rousse est une dualité entre le mouvement et l’arrêt. Un choix d’œuvres récentes réunies autour de trois axes: une forme géométrique, une couleur, une structure spatiale.

Georges Rousse
Maison des Arts de Malakoff

Depuis peu, Georges Rousse montre au public l’œuvre et son dispositif, du choix du lieu au montage pictural jusqu’au résultat photographique, en investissant les lieux d’exposition. Cette proximité permet au visiteur de se projeter dans ses différentes œuvres présentées.

Le choix des œuvres proposé à la Maison des arts se construira autour de cette œuvre réalisée au rez-de-chaussée. Un choix d’œuvres récentes réunies autour de trois axes, trois idées. La forme géométrique, qu’elle soit ronde, triangulaire ou rectangulaire en est la base. Une couleur, toujours monochrome en est son essence. L’architecture, structure des lieux, en est son habillage. L’écriture picturale de Georges Rousse se développera sous nos yeux en une dizaine d’œuvres.

Voilà près de vingt ans que Georges Rousse, à pied ou à vélo, arpente le monde accompagné de son appareil photo et de ses pinceaux. Son acte artistique est multiple: pictural et photographique, son œuvre est une dualité entre le mouvement et l’arrêt.

Le mouvement pour les lieux qu’il choisit: lieux de passage, en réhabilitation, en transit, il éprouve pour eux un coup de cœur et s’arrête pour, à son tour, les modifier. Toujours en mouvement, il agit sur le lieu même, il le transforme, projette à l’intérieur une nouvelle histoire architecturale.

Pourtant son œuvre photographique ne se découvre qu’à l’arrêt. Une forme éclatée apparaît dans le lieu, cette forme prend toute sa force à un point fixe, celui que l’artiste a choisit pour faire sa photo; sorte de trompe-l’œil ou d’anamorphose.