DESIGN | EXPO

De toutes façons… Design graphique et textile

17 Oct - 22 Mar 2020

Grande exposition, "De toutes façons... Design graphique et textile" se déploie en deux parties, avec une quarantaine d’œuvres de designers et créateurs contemporains internationaux. Une approche transversale à découvrir au Signe, Centre National du Graphisme de Chaumont-sur-Loire.

L’exposition « De toutes façons… Design graphique et textile » promet une immersion dans la trame du présent. Proposée par Le Signe, Centre National du Graphisme de Chaumont, « De toutes façons… » réunit plus d’une quarantaine d’artistes internationaux. Anecdotique, le tissu ? Il a pourtant toujours su cristalliser les opinions. Du port du voile à l’industrie textile (généreux support au Capital de Karl Marx et Friedrich Engels) : les tissus sont partie intégrante de la culture. T-shirts à slogan, étoffes luxueuses, toiles de tente… Les tissus servent parfois à véhiculer des messages. Mais légers, souples et malléables, ils savent aussi se fondre dans n’importe quel environnement. Explorant cette grande multiplicité, l’exposition « De toutes façons… » esquive le danger de l’uniforme par un déploiement en deux parties. Comme un dialogue entre deux commissariats différents. À savoir le Studio GGSV pour la première partie, et le duo de graphistes Structure Bâtons pour la seconde.

Exposition « De toutes façons… Design graphique et textile », au Signe (Chaumont)

Trames textiles, trames narratives… Les designers (et pensionnaires de la Villa Médicis) du Studio GGSV ont élaboré un parcours immersif en cinq espaces. Cinq « period rooms » réunissant une dizaine d’œuvres chacune. Composé de Gaëlle Gabillet et Stéphane Villard, GGSV emmène ainsi les publics dans une déambulation passant par la Maison hantée, le Technicolor… Un périple visuel, accompagné d’un texte de l’écrivaine Laure Limongi, pour mieux questionner les usages, représentations, textures et motifs, dans le design textile actuel. « Ghost House », « Dry Water », « Technicolor », « Dress Code », « After Dinner »… Au fil de ces cinq axes, les publics pourront ainsi retrouver des créations textiles de designers comme Maarten Baas, Sybille Berger , Raphaël Barontini, Robert Stadler, Faye Toogood, Laureline Galliot… À cette déambulation viendra ensuite répondre la seconde partie, scénographiée par Structure Bâtons.

Deux équipes de curateurs et scénographes : le Studio GGSV et le duo Structure Bâtons

Duo de designers graphiques (Lucile Bataille et Sébastien Biniek), pour « De toutes façons… » Structure Bâtons invite des graphistes émergents. Avec, pour but, la mise en valeur des passerelles entre design textile et graphisme. L’idée étant d’explorer le textile comme support, comme code, comme message. Et ce, en s’appuyant sur les œuvres pour mieux en scruter les processus de conception et production. Mais, entre structure et singularité, ou entre fil de trame et fil de chaîne, chaque œuvre cultive aussi sa part d’unique. Si les pièces s’inscrivent dans des champs traversés par des enjeux collectifs, avec leurs règles, ce sont aussi des démarches qui s’inventent en se faisant. Transformant ainsi le design textile en espace de mutation où se chevauchent les codes. Drapeaux, vêtements détournés, parures en trompe l’œil… L’exposition « De toutes façons… Design graphique et textile » invite à découvrir et réfléchir la fabrique des tissus actuels.