ART | EXPO

Lynda Benglis

03 Avr - 20 Juin 2010
Vernissage le 02 Avr 2010

Cette exposition est la première monographie en Europe de l’artiste américaine Lynda Benglis dont l’oeuvre a su défier les normes artistiques habituelles par une fusion novatrice du fond et de la forme.

Lynda Benglis
Lynda Benglis

Cette exposition rassemble un groupe de sculptures et de reliefs muraux qui témoignent des préoccupations formelles de Lynda Benglis depuis les années 1960.

L’intérêt constant de cette artiste pour le processus de production de l’oeuvre l’a menée à développer tout le potentiel des différents matériaux qu’elle a utilisés. Prenant le corps et le paysage pour références principales, elle créé des oeuvres abstraites immédiates et physiques. Décrites comme des «gestes gelés», nombre d’entre elles semblent défier la gravité, en ayant figé le mouvement.

Cette exposition témoigne d’une production remarquable: premières peintures de latex versé au sol, sculptures de polyuréthane (mousse expansée et colorée), ses reliefs en cire de la fin des années 1960, jusqu’à Wing, rare témoignage restant (un moulage en fonte d’aluminium) de l’une de ses sculptures en porte-à-faux du début des années 1970. Mais aussi l’installation Primary Structures (Paula’s Props) de 1975, des sculptures plissées métallisées des années 1980-1990 et des réalisations plus récentes en polyuréthane, comme The Graces (2003-2005).

Une nouvelle oeuvre, Double Fountain, prenant la forme d’une fontaine moulée en bronze, est montrée pour la première fois – au Jardin Botanique de Dijon. L’artiste a développé l’idée des sculptures hydrauliques à la suite des installations en porte-à-faux du début des années 1970, aujourd’hui majoritairement détruites. Sa première fontaine The Wave (The Wave of the World) de 1983, fut réalisée pour l’Exposition universelle à la Nouvelle-Orléans.

Connue pour son coup d’éclat –en 1974, elle pose nue avec un substitut sexuel qui l’hermaphrodise– publié dans une célèbre revue d’art contemporain américaine Artforum, elle adopte des positions féministes qui dérangent mêmes les plus radicales.

Née en 1941 en Louisiane aux Etats-Unis, Lynda Benglis vit et travaille entre New York, Santa Fe (Nouveau Mexique), Kastelorizo (Grèce) et Ahmedabad (Inde).