ART | EXPO

Luca Pignatelli et Iván Navarro

10 Déc - 18 Jan 2006
Vernissage le 10 Déc 2005

Luca Pignatelli interroge la mémoire et l’intemporalité dans une peinture à la fois nostalgique et moderne. Avec ses sculptures électriques post-minimales, Iván Navarro crée des pastiches de mobilier et des installations en trompe-l’œil.

Luca Pignatelli et Iván Navarro
Luca Pignatelli et Iván Navarro

Le jeune peintre italien Luca Pignatelli présente pour la première fois en France ses peintures nostalgiques d’une modernité révolue: transatlantiques figés dans la brume, avions fantôme, villes enfouies sous la neige.
Sa peinture est unique dans le paysage de l’art contemporain italien. Réalisées sur des bâches d’anciens wagons de marchandises, ses toiles s’interrogent sur la mémoire, le voyage et la notion d’intemporalité.

Spy Glass de Iván Navarro
Le jeune artiste New Yorkais Iván Navarro propose des sculptures électriques qui détournent le langage du minimalisme pour créer un «pop-art du tiers monde». D’origine chilienne, Iván Navarro s’est fait connaître à New York où il travaille désormais grâce à ses sculptures post-minimales faites d’éléments industriels standards —ampoules, néons, miroirs et verre— qu’il détourne en «sculptures trompe l’œil», meubles ou installations.
Iván Navarro s’amuse à créer des pastiches ou des jeux d’illusions qui provoquent le spectateur et proposent une critique politique et sociologique de l’Amérique contemporaine.
Luca Pignatelli
Né en 1962 à Milan (Italie), où il vit et travaille.

Iván Navarro
Né en 1972 à Santiago (Chili), il vit et travaille à New York.