ART

Low Tone

08 Juin - 08 Juin 2007

Bertrand Planes transforme l’espace de la galerie Artcore en studio de photographie et vous propose une performance des plus vibrantes...

Communiqué de presse
Bertrand Planes
Low Tone

Pour la galerie Artcore, Bertrand Planes transforme l’espace en studio de photographie avec une performance où des mannequins mettront en pratique des vibromasseurs liés à un input audio.

En créant des hybrides entre un système sonore et un vibromasseur, un nouveau alter objet remet en question notre conception de la sensualité. L’artiste DJ crée alors une tout autre sensation qui nous fera sans doute vibrer, celui où une musique touche directement au corps en fonction de simples impulsions sonores livrées en temps réel.

Issu de l’école supérieure d’art de Grenoble, Bertrand questionne souvent les modalités de l’art d’une manière simple et utilitaire. L’horloge (Horloge, 2006) pour la vie complète un seul tour avant d’aboutir à sa fin, qui est aussi la nôtre. Son défilé de mode griffé Emmaus (Emmaus, 2003) met sur podium et donc en grande évidence l’écart entre un monde d’abondance et celui du manque. Dans CCTV (Close Circuit TV, 2006), un verre d’eau est fixé sur le haut d’un moniteur et instantanément projeté sur l’écran par le biais d’une micro caméra.
Ailleurs, un moulin à musique servira de periphérique d’ordinateur grace à l’adjonction d’un câble usb.

Les objets de Bertrand sont soumis à l’expérimentation, mais le spectateur est toujours au cœur de son travail qui reste humain tout en étant conceptuel. L’art est un jeu mais un jeu touchant.